Skip to main content

Search

Exploration de nouvelles frontières dans les soins de santé: la recherche sur les cellules souches

Exploration de nouvelles frontières dans les soins de santé: la recherche sur les cellules souches
27, Janvier, 2016

Chez Janssen, nous tendons vers une science et des technologies avancées prometteuses. Les cellules souches offrent un formidable potentiel pour nous aider à mieux comprendre la maladie et développer des thérapies de nouvelle génération pour les maladies graves.

Nous pensons que les cellules souches offrent un énorme potentiel dans les domaines de la santé et de la recherche médicale et reconnaissons le potentiel des cellules souches en tant que plateformes thérapeutiques et technologiques. L’application, dans nos efforts de recherche & développement, de cellules souches directement dérivées de patients, en particulier lorsqu’elle est associée à d’autres technologies innovantes émergentes, nous aidera à comprendre les processus biologiques qui sous-tendent de nombreuses maladies complexes telles qu’Alzheimer.

À l’heure actuelle, les nouveaux médicaments sont essentiellement testés sur des cellules dérivées de tumeurs ou sur des modèles animaux en laboratoire, afin d’en contrôler la sécurité et l’efficacité avant de pouvoir les tester sur des humains. Si ces outils présentent de nombreux avantages, ils ont aussi d’évidentes limites, du fait qu’ils ne reproduisent pas les conditions humaines. Les modèles dérivés de cellules souches peuvent combler ce manque.

"Une manière prometteuse de découvrir de nouveaux médicaments consisterait à utiliser des cellules de patients atteints de maladies spécifiques", déclare Araz Raoof, PhD, MBA. "Être en mesure d’étudier ce type de cellules contribuera à une meilleure compréhension de la maladie, à l’amélioration du diagnostic et au développement d’autres traitements possibles. Nous entrevoyons un changement conséquent dans la manière d’aborder à l’avenir le développement des thérapies."

Être en mesure d’étudier ce type de cellules contribuera à une meilleure compréhension de la maladie, à l’amélioration du diagnostic et au développement d’autres traitements possibles.

Araz Raoof

PhD, MBA Scientific Affairs and Analysis

Araz a récemment publié un article dans Drug Discovery Today qui laisse entendre à quoi pourrait ressembler le nouveau paysage si l’on se servait des avancées biomédicales et technologiques émergentes, dont notamment les cellules souches pluripotentes.

Bien que la recherche sur les cellules souches avance à grands pas, de nombreux défis vont se poser à l’avenir pour permettre l’utilisation de cellules souches dans la découverte de médicaments ou dans la médecine régénérative. Il est possible de relever ces défis au travers de partenariats et de collaborations avec d’autres chercheurs dans ce domaine. Janssen participe au projetStembancc de IMI (Innovative Medicines Initiative),un vaste partenariat de 5 ans entre l’uUniversité et l’iIndustrie dans le domaine de la recherche sur les cellules souches. Stembancc rassemble un consortium de 35 partenaires (sociétés pharmaceutiques, instituts de recherche et petites & moyennes entreprises (PME)) qui partagent leur expérience et collaborent. « L’objectif est de générer et de caractériser des cellules souches en vue d’étudier une palette de maladies chroniques et de tester l’efficacité et la sécurité des médicaments. »

Des chercheurs de Janssen Beerse partageront leurs connaissances dans ce domaine passionnant lors de la prochaine réunion de Stem Cell In vitro, dans le cadre de la Cell and gene Therapy World Conference de Washington DC, USA.