Skip to main content

Search

Prévenir l’hépatite doit être possible

Prévenir l’hépatite doit être possible

400 millions de personnes à travers le monde vivent avec l'hépatite B ou C. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) décrit la maladie comme une bombe à retardement virale. Grâce à une meilleure sensibilisation et à de nouvelles options de traitement, cette maladie curable peut être mieux prise en charge et 4 000 vies peuvent être sauvées quotidiennement.

L’hépatite est une inflammation du foie et renvoie à un groupe d'infections virales qui affectent le foie. Les formes les plus courantes sont l’hépatite A, B et C. Bien que des vaccins soient déjà disponibles pour prévenir l’hépatite A et B, il n’existe actuellement aucun vaccin contre l’hépatite C. Le virus de l’hépatite C (VHC) est transmis par le sang et provoque une des affections virales du foie les plus courantes. La maladie peut passer inaperçue pendant des années et est dès lors souvent appelée ‘maladie silencieuse’. La gravité de l'hépatite C varie d'une maladie bénigne qui dure quelques semaines à une affection chronique sévère à vie, pouvant provoquer des cirrhoses, des cancers et d'autres affections du foie graves, voire fatales.

Évolution de taille

Une évolution de taille s’est produite en 25 ans, car l’hépatite C est devenue une maladie que l’on peut guérir. Il existe aujourd'hui de nouvelles thérapies qui ont moins d'effets secondaires, offrent un pourcentage supérieur de guérison et durent moins longtemps que les traitements disponibles auparavant.

Le paradoxe est que peu de personnes se savent contaminées. Des informations plus ciblées sur le virus et la maladie doivent aboutir à une meilleure détection, pour que les patients puissent être guéris au moment adéquat avec le bon traitement. Le dépistage doit être optimisé pour que nous ayons une meilleure idée des personnes contaminées par l'hépatite C. Il y a actuellement des dizaines de milliers de Belges qui ignorent qu’ils souffrent de la maladie. Janssen a lancé mycompanion.org en 2014 avec des associations de patients, des médecins, des infirmiers et des patients. Cette plate-forme centralise toutes les informations relatives à l’hépatite C et veut sensibiliser toutes les personnes concernées à la maladie.

Un monde sans hépatite

Ces dernières années, des progrès importants ont été réalisés. Janssen a lancé deux nouveaux médicaments contre l'hépatite C, grâce auxquels plus de 200 000 patients ont déjà été aidés. Un des deux médicaments a récemment été repris dans la liste des médicaments essentiels de l’OMS. Janssen poursuit sa recherche sur l’hépatite C et explore, en collaboration avec d'autres partenaires, une nouvelle génération de traitements et méthodes pour s'attaquer à la maladie. La recherche se focalise également sur un médicament contre l'hépatite B.

Pour plus d’informations sur l’hépatite, visitez le site: http://worldhepatitisday.org