Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Skip to main content

Rechercher

Innover en matière de traitement et de prévention du VIH

Innover en matière de traitement et de prévention du VIH

Élargir l'accès au traitement du VIH est une priorité absolue de santé publique mondiale

Janssen explore des applications innovantes pour ses médicaments anti-VIH afin de mieux aborder les questions de traitement et de prévention dans les régions difficiles d'accès en trouvant le moyen de réduire la fréquence d'administration du traitement. Nous travaillons également en collaboration avec des organisations partenaires à but non lucratif spécialisées dans le développement de produits afin d'explorer de nouvelles voies pour prévenir l'infection par le VIH à l'aide de microbicides sous forme injectable ou d'anneaux.

People living with HIV 2013

Téléchargez le PDF.

Explorer des traitements préventifs

Nous avons conclu un contrat de licence libre avec PATH, une organisation internationale à but non lucratif qui révolutionne la santé mondiale à travers l'innovation, pour le développement précoce d'une prophylaxie pré-exposition potentielle, ou PrEP, contre l'infection par le VIH. Le concept de PrEP est une stratégie de prévention du VIH qui consiste à proposer à des personnes saines non infectées d'utiliser des traitements antirétroviraux pour se protéger du risque de contracter le VIH.

À la suite de ces efforts collaboratifs, le HIV Prevention Trials Network (HPTN) a annoncé une nouvelle étude de phase 2 pour tester l'innocuité et l'acceptabilité de la forme injectable à libération prolongée de notre médicament anti-VIH dans le cadre d'une prophylaxie PrEP.

Collaborer pour évaluer la prévention de la transmission sexuelle du VIH

Les femmes et les jeunes filles, notamment en Afrique subsaharienne qui a été la plus durement touchée par l'épidémie de VIH, demeurent particulièrement vulnérables à l'infection. De nouveaux outils de prévention du VIH sont nécessaires pour donner aux femmes les moyens de préserver leur santé.

Pendant plus de dix ans, les chercheurs de Janssen ont collaboré avec l'International Partnership for Microbicides (IPM), une organisation à but non lucratif qui se consacre à la mise au point de nouvelles technologies de prévention du VIH pour les femmes afin d'évaluer la prévention de la transmission sexuelle du VIH. Notre partenariat avec IPM a été l'une des toutes premières collaborations public-privé dans le domaine des microbicides.

Accroître l'accès durable à nos médicaments

Janssen GPH cultive et contribue à mettre en place une tarification et des modèles financiers fondés sur les résultats innovants qui améliorent l'accès à nos médicaments pour les patients dans les pays émergents et aux ressources limitées. Nous créons également des solutions durables à long terme, qui reposent sur la prise en main et la responsabilisation par les pays bénéficiaires, à la fois pour les services et pour les résultats.

Avec plus de 35 millions de personnes vivant avec le VIH/SIDA à ce jour et seulement 11,7 millions d'entre elles qui reçoivent des médicaments anti-VIH dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, l'élargissement de l'accès au traitement du VIH est une priorité absolue de santé publique mondiale dans les régions aux ressources limitées. À travers notre programme HIV Medicines Access & Partnerships, nous mettons tout en œuvre pour aider les personnes vivant avec le VIH/SIDA dans des régions aux ressources limitées à bénéficier d'un accès efficace et durable à nos médicaments anti-VIH. Notre démarche dans les régions aux ressources limitées s'est axée à la fois sur la disponibilité de versions princeps de nos médicaments anti-VIH à des prix réduits dans le cadre d'un effort spécial destiné à favoriser l'accès et sur l'autorisation des versions génériques par le biais d'une gestion proactive de la propriété intellectuelle.

Notre programme HIV Medicines Access & Partnerships relève les défis exclusifs posés par l'accès aux médicaments anti-VIH dans les régions aux ressources limitées :

  1. Disponibilité : Hiérarchisation des formalités d'enregistrement des versions princeps et de l'introduction du produit en fonction de la charge de morbidité
  2. Abordabilité : Prix réduits destinés à favoriser l'accès et la gestion proactive de la propriété intellectuelle pour faciliter la diffusion des versions génériques des médicaments anti-VIH de Janssen sur le territoire
  3. Utilisation appropriée : Soutien aux formations pédagogiques médicales et aux études cliniques conjointes dans les régions aux ressources limitées
  4. Adoption : Insertion dans les recommandations régionales et nationales de l'Organisation mondiale de la Santé et soutien à l'approvisionnement avant et après la commercialisation
 
Collaborer pour l'amélioration de l'accès pour les enfants porteurs du VIH

Chez Janssen, nous sommes déterminés à apporter notre pierre à l'édifice afin d'aider les enfants et les jeunes gens vivant avec le VIH à s'épanouir et à atteindre l'âge adulte. Notre société travaille depuis longtemps à l'amélioration des conditions de vie et du bien-être des enfants vivant avec le VIH. Nos efforts se traduisent par de nombreux programmes visant à prévenir l'infection, développer de nouveaux médicaments et fournir des soins et des traitements pour les enfants et les adolescents porteurs du VIH.

La prise en charge du VIH de l'enfant continue de poser un défi considérable en Afrique subsaharienne et dans d'autres régions aux ressources limitées. Sur plus de 3 millions d'enfants vivant avec le VIH, seuls 23 pour cent bénéficient d'un traitement et un petit nombre sans cesse croissant de ceux qui reçoivent un traitement dans les régions aux ressources limitées ne parviennent pas à suivre leur traitement de première ligne jusqu'à son terme. Notre initiative de collaboration (New Horizons Advancing Pediatric HIV Care) vise à améliorer les soins destinés à ces enfants et adolescents. Cette initiative s'efforce de répondre à ce besoin non satisfait et de favoriser l'accès à nos médicaments anti-VIH autorisés, y compris les formulations pédiatriques, pour les patients vulnérables vivant dans les pays les moins développés.

Nous travaillons avec un certain nombre d'organisations, y compris la Elizabeth Glaser Pediatric AIDS Foundation (EGPAF), les systèmes de gestion de la chaîne logistique (SGCL), la International AIDS Society (IAS) et MAP International afin de maximiser la portée du programme. En 2014, les ministères de la Santé des pays d'Afrique subsaharienne ont été invités à présenter une déclaration d'intérêt pour la participation à cette initiative. Un comité d'examen indépendant composé d'experts internationaux du VIH de l'enfant a depuis lors évalué minutieusement toutes les demandes. À ce jour, quatre pays peuvent prétendre prendre part à cette initiative - le Kenya, l'Afrique du Sud, le Swaziland et la Zambie. Nous travaillons avec les médecins et les ministères de la Santé pour fournir aux systèmes de santé locaux les ressources, les données et les outils nécessaires à l'administration sur le long terme de médicaments et de soins destinés à ces enfants. Afin de répondre aux besoins des enfants déjà sous traitement dans le monde, nous avons élargi le champ d'application de l'initiative aux pays qui se situent au-delà de l'Afrique subsaharienne.

Nous espérons que New Horizons suscitera un effort collaboratif élargi afin de renforcer la sensibilisation, d'accélérer les actions et de faire progresser les connaissances autour des besoins des enfants et des adolescents porteurs du VIH qui sont en échec thérapeutique à l'échelle mondiale.

Global Public Health

Global Public Health

Nelly Velez, The World Among Us
Nelly Velez, The World Among Us