Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Skip to main content

Rechercher

Notre équipe

Notre équipe

Human Microbiome Institute

Human Microbiome Institute 

Microbial artwork credit: Mehmet Berkmen, Ph.D. and Maria Peñil

L'équipe du Janssen Human Microbiome Institute allie notre expertise d'avant-garde dans le domaine du microbiome au savoir-faire en matière de découverte de médicaments, de développement de produits et de commercialisation d'une société biopharmaceutique mondiale de premier plan. Avec nos collègues chez Janssen et Johnson & Johnson, nous possédons les connaissances et les ressources pour identifier les innovations les plus prometteuses qui voient le jour dans l'écosystème du microbiome et pour aider nos partenaires à transposer les innovations au stade préliminaire en concepts de produit et, en définitive, en solutions nouvelles qui ont le pouvoir de se répercuter sur la santé humaine.

En tant que Global Head du Janssen Human Microbiome Institute (JHMI), Dirk renforce la primauté, la connaissance scientifique et les capacités du département Recherche et développement de Janssen dans ce domaine scientifique émergent en pleine expansion.

Dirk a rejoint le groupe après avoir été dernièrement en poste au Broad Institute of MIT and Harvard en tant que Senior Group Leader de la division Microbial Systems and Communities (communautés et systèmes microbiens). À ce titre, Dirk est intervenu sur un certain nombre de projets liés au microbiome en tant qu'agent de liaison scientifique auprès de différents membres de l'institut, y compris les plateformes de génération de données et les collaborateurs cliniques et analytiques du Broad Institute. Les travaux de recherche menés par Dirk au Broad Institute ont porté sur la caractérisation du déséquilibre du microbiote associé à des maladies telle que la maladie de Crohn, le diabète de type 1 et le cancer colorectal. Il a également été impliqué dans le Projet sur le microbiome humain (Human Microbiome Project, HMP) du National Institutes of Health (NIH), où son rôle dans le groupe de travail sur l'analyse des données qui regroupe plus de 50 investigateurs attachés à la recherche sur le microbiome humain a été capital.

Dirk a obtenu son doctorat en biochimie à l'Université de Gand (UGent), Belgique, et a effectué son stage postdoctoral en bio-informatique, génomique comparative et écologie microbienne à la Ugent et au Massachusetts Institute of Technology. 

 

Dirk Gevers, Ph.D

Global Head

En tant que Head of Scientific Innovation du Janssen Human Microbiome Institute (JHMI). Anuk est responsable de la mise en place et du maintien de partenariats avec de nombreux collaborateurs et parties prenantes qui travaillent étroitement avec les centres de Johnson & Johnson Innovation afin de consolider la position de JHMI dans le secteur en tant qu'acteur dominant de l'offre de solutions de soins de santé liées au microbiome.

Anuk a rejoint le groupe Janssen Pharmaceutical Companies de Johnson & Johnson en 2001 et a encouragé depuis lors l'évaluation des domaines de recherche émergents porteurs d'un potentiel scientifique prometteur pour le domaine thérapeutique de l'immunologie. Confortée par d'excellents résultats dans la direction programmatique et fonctionnelle englobant plusieurs domaines pathologiques axés sur la découverte et le développement de nouveaux médicaments potentiels, elle a pris la tête de la recherche externe. Dans le cadre de ses fonctions, elle a mis au point de nouveaux domaines de recherche scientifique qui ont façonné les stratégies du Disease Area Stronghold (DAS) en matière d'interception et de prévention de la maladie. Son œuvre a contribué à la mise sur pied d'un réseau mondial de partenaires externes dans le milieu universitaire et de la biotechnologie pour le domaine thérapeutique de l'immunologie et a encouragé de nouveaux investissements dans des domaines d'intérêt émergents, avec notamment plusieurs projets en cours axés sur le microbiome. Plus récemment, Anuk a occupé le poste de Senior Director, Disease Integrative Biology (DIB), et a mis en place l'Immunology Exploratory Science Laboratory (I-ExSL) et le programme de recherche postdoctorale en immunologie. En tant que fondatrice de ces groupes, Anuk a construit des postes scientifiques productifs qui ont mis à profit les connaissances sur la maladie humaine et la plateforme de pharmacologie des réseaux pour d'identification des maladies afin de définir de nouveaux paradigmes visant à identifier et à valider des mécanismes thérapeutiques novateurs.

Anuk a obtenu sa licence en pharmacologie (avec mention) à l'université de Bath (GB) et son doctorat en pharmacologie au National Heart & Lung Institute, Université de Londres (GB), portant sur les mécanismes inflammatoires de nature allergique. Elle a co-rédigé plus de 50 articles scientifiques, brevets et dépôts de brevets.

Anuk Das, Ph.D.

Head, Scientific Innovation

En qualité de Director of External Alliances du Janssen Human Microbiome Institute (JHMI), Julie est chargée de stimuler l'excellence dans la programmation de la recherche, les opérations de recherche et la gestion des alliances au sein de différents partenariats allant de la découverte au développement initial et final afin de soutenir l'objectif du JHMI qui consiste à accélérer la transposition de la science enthousiasmante du microbiome en produits innovants dans de nombreux domaines pathologiques.

Plus récemment, Julie a œuvré en tant que consultante indépendante en offrant des services de programmation stratégique et de gestion des alliances à des clients de l'industrie biopharmaceutique. Avant de créer sa propre société de conseil, Julie a dirigé l'équipe Corporate Alliances au Harvard’s Office of Technology Development (Bureau de développement technologique d'Harvard), où elle s'est efforcée de renforcer la valeur des collaborations existantes sur le plan de la recherche et des alliances pour les partenaires sectoriels et de la faculté d'Harvard. À ce poste, Julie a géré un portefeuille de 40 millions de USD environ, supervisant huit alliances sectorielles majeures centrées sur la découverte de médicaments recoupant plus de 35 projets. Julie s'est employée à élaborer des stratégies d'alliance en fonction de projets en harmonie avec les intérêts et les valeurs souhaitées des partenaires, conduisant ainsi l'action destinée à identifier, contrôler et guider la stratégie sur le plan scientifique, des publications et de la propriété intellectuelle dans le cadre du projet de découverte de médicaments. Julie a également dirigé des campagnes de développement commercial et de marketing pour nouer et étendre les alliances existantes à de nouveaux projets. Elle est entrée au Harvard’s Office of Technology Development en 2011 en qualité de Alliance Manager et a pris la tête de l'équipe en 2014. Avant de rejoindre Harvard, Julie a travaillé pour l'Office of Sponsored Programs (Bureau des programmes sponsorisés) de l'Université de Boston où elle négociait et administrait les contrats fédéraux et sectoriels dans le domaine des sciences de la vie. Julie a commencé sa carrière biopharmaceutique aux Merck Research Laboratories, Boston, division Pharmacocinétique et métabolisme des médicaments.

Julie est titulaire d'une licence en chimie de l'Université de Villanova et d'un MBA en gestion de la santé de l'Université de Boston.

Julie Hamill

Director of External Alliances

En qualité de Operations Specialist, Polina exerce de nombreuses responsabilités pour le compte du Janssen Human Microbiome Institute (JHMI), notamment la gestion des projets stratégiques et la direction de l'exécution détaillée des procédures relatives à la communication, la gestion des filiales, l'approvisionnement, les finances et au recrutement.

Polina a rejoint le JHMI après un passage chez Baxalta, une société biopharmaceutique située à Cambridge, MA, où elle a secondé le Global Head of Hematology dans plusieurs initiatives et projets complexes de recherche et développement, y compris la gouvernance et la réorganisation de l'entreprise à la suite de la récente séparation intervenue entre Baxalta et Baxter. Avant Baxalta, Polina a travaillé pour la division Vaccins de Novartis aux côtés du Global Head of Human Resources, animant des ateliers sur la gestion du changement et des formations sur la résilience après le rachat par GSK, et participant à plusieurs chantiers sur les opérations des RH GSK/Novartis. Elle a précédemment travaillé pendant plus de cinq ans comme Investor Relations Manager dans le domaine des finances et de l'énergie. 

Polina est titulaire d'un doctorat en droit de la Faculté de droit de l'Université du Massachusetts, Dartmouth, et d'une licence en sciences politiques et journalisme de l'Université du Massachussets, Amherst.

Polina Ioffe

Operations Specialist

Au titre de Computational Biologist pour le Janssen Human Microbiome Institute (JHMI), Jens réalise des analyses sur les données du microbiome qui aboutissent à l'identification de nouvelles cibles et de nouveaux diagnostics. Ses fonctions l'amènent à seconder l'élaboration de stratégies d'analyse des données du microbiome, l'interprétation des résultats et la production d'informations exploitables visant à stimuler la prise de décision au niveau du portefeuille des projets thérapeutiques du JHMI.

Avant d'occuper ce poste, Jens a effectué son doctorat en bio-informatique au Laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL). C'est là qu'il a mis au point l'un des premiers portefeuilles de traitement métagénomique pour la bibliothèque des données de séquençage Illumina, sous la houlette du Dr. Peer Bork. Ses travaux sont partie intégrante des initiatives en matière de métagénomique menées au laboratoire EMBL. Il a auparavant obtenu ses masters en bio-informatique à l'Université d'Uppsala. Il a dirigé des programmes de recherche au MIT, à Harvard et dans différents établissements en Chine, au Brésil et en Nouvelle Zélande.

Jens Roat Kultima

Computational Biologist

En tant que Head of Product Development du Janssen Human Microbiome Institute (JHMI), Dan Meyers travaille étroitement avec des collaborateurs internes et externes afin d'impulser des stratégies uniques en matière de développement de produits axés sur le microbiome.

Dan a rejoint le JHMI après un passage au Novartis Institutes of Biomedical Research (NIBR), où il était Senior Translation Medicine Expert, président du comité d'examen des protocoles du NIBR et membre du Comité de sécurité des premiers essais chez l'homme. Au cours des dix années et plus passées chez NIBR, Dan a acquis des compétences concernant la mise au point de médicaments, des premières étapes de la recherche préclinique jusqu'au développement clinique avancé. En tant que chef de projet, il a dirigé des équipes qui ont déposé avec succès des dossiers de nouveaux médicaments expérimentaux et des demandes d'autorisation d'essai clinique ; il a également planifié et mené plus de 25 études cliniques, notamment plusieurs études portant sur les premiers essais chez l'homme, la validation de concept, le profilage mécanique et la pharmacologie clinique pour les petites et grandes molécules. Il a également été l'un des principaux membres d'une équipe de développement avancé qui a permis de faire franchir les programmes de phase 2 et de phase 3 à un nouveau médicament. Avant de rejoindre le NIBR, Dan a passé les toutes premières années de sa carrière à œuvrer en tant que médecin et scientifique au Veteran Affairs Medical Center de Long Beach, Californie, où il a mené des recherches fondamentales et cliniques et a pris en charge des patients à la clinique spécialisée dans les troubles endocriniens et lipidiques.

Dan est titulaire d'une licence en microbiologie de l'université Brigham Young et d'un diplôme en médecine de l'université de Washington à Seattle. Il a effectué son internat en médecine interne à l'université de l'Utah, avant de décrocher une bourse de recherche clinique en endocrinologie, métabolisme et nutrition de l'université de Washington.

Dan Meyers

Head, Product Development

En tant que Senior Computational Scientist du Janssen Human Microbiome Institute (JHMI), Keng est chargé d'élaborer et de développer des stratégies appropriées pour l'analyse des données du microbiome pour les cibles et diagnostics nouveaux.

Keng a rejoint le JHMI après un passage chez Genedata Inc, États-Unis, une société de logiciels et de conseil dont le siège social est situé en Suisse et spécialisée dans les solutions computationnelles et de conseil pour le secteur des sciences de la vie. En tant que Scientific Account Manager de l'unité opérationnelle Selector, il était responsable de plusieurs clients dans le secteur de la biotechnologie industrielle et de l'agriculture, fournissant une assistance technique et des conseils scientifiques pour leurs projets de séquençage de nouvelle génération. Avant de rejoindre Genedata, Keng était employé par Ciris Energy, une société de biotechnologie industrielle basée au Colorado où il occupait le poste de Advanced Metabolic Engineer, travaillant sur des portefeuilles computationnels axés sur la construction de modèles métaboliques destinés à l'optimisation de l'hôte microbien ainsi que sur la modélisation et l'analyse des données de bioprocédé pour la production de produits biochimiques et de biocarburants à partir de matières premières renouvelables. Avant d'entamer une carrière scientifique, Keng a passé quatre ans et demi en tant que Principal Manager à la Singapore Workforce Development Agency où il a contribué à la conception, au développement et à la mise en œuvre des structures de formation continue pour les salariés adultes afin de veiller à ce qu'ils restent compétitifs et employables dans leurs secteurs respectifs.

Keng a obtenu son doctorat à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse, où il s'est spécialisé dans la modélisation et l'analyse des réseaux métaboliques. Il a également obtenu un master en bio-informatique à l'Université technologique de Nanyang, Singapore, un master en génie industriel et gestion des opérations, une licence en économie et une licence en génie mécanique à l'Université du Michigan, Ann Arbor.

Keng Soh

Senior Computational Scientist

 

Le JHMI a ses quartiers au Johnson & Johnson Boston Innovation Center, hébergé au Kendall Square, Cambridge, Massachussetts, plaque tournante de l'innovation en matière de biotechnologie et de soins santé.

Janssen Human Microbiome Institute
255 Main Street, 7th Floor
Cambridge, MA 02142

 

Rejoignez notre équipe

 

Nous recherchons des coéquipiers curieux, imaginatifs et créatifs pour contribuer à développer des solutions liées au microbiome qui amélioreront la santé mondiale. Consultez les postes vacants et postulez ici.

Travaillons’ ensemble

 

La transposition de la science du microbiome en produits transformationnels nécessitera une collaboration pluridisciplinaire. En savoir plus à propos de notre approche des partenariats ici.

Nous contacter

 

Vous êtes chercheur, clinicien ou entrepreneur et vous utilisez le microbiome pour changer les soins de santé ? Parlons-en’.