Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Skip to main content

Rechercher

Equipe de direction du Centre de prévention Janssen

L'équipe de direction du Centre de prévention Janssen regroupe les talents complémentaires et l'expérience de deux leaders scientifiques.

Janssen Prevention Center

Janssen Prevention Center 

neurons

En tant que Global Head du Janssen Prevention Center, Frank de Wolf est chargé d'impulser la recherche afin de développer de nouveaux concepts pour la prévention des maladies qui allongeront l'espérance de vie en bonne santé. Il a été nommé à ce poste en mars 2017.

Franck est Head of Operations and Medical Affairs au Janssen Prevention Center depuis sa création début 2015, et c'est dans ces fonctions qu'il a soutenu le développement opérationnel et stratégique du centre de recherche. Il a également dirigé la plateforme des marqueurs de prévention du Janssen Prevention Center en favorisant la recherche collaborative pour identifier de nouveaux biomarqueurs de santé et de risque de maladie. Les résultats de ce travail orienteront la recherche future visant à garder les personnes en bonne santé et pleines de vitalité.

Frank a rejoint Janssen fin 2012, après plus de 25 ans passés à diriger la recherche sur le VIH/SIDA. Il a commencé à s'intéresser à ce domaine émergent en 1984, en lançant des études de cohorte qui ont contribué à élucider l'histoire naturelle du VIH/SIDA et en dirigeant le développement de modèles mathématiques appliqués à la pathogénèse pour mieux orienter le traitement initial. Frank a créé la Fondation néerlandaise de surveillance du VIH en 2001 dont il a été le directeur pendant 11 ans avant de rejoindre Janssen, dans un premier temps en tant que Chief Operating Officer puis de Chief Medical Officer du Crucell Vaccine Institute.

Sur le volet de l'enseignement universitaire, Frank est professeur de rétrovirologie clinique au département d'épidémiologie des maladies infectieuses de l'École de santé publique à l'Imperial College London, Royaume-Uni. Il est titulaire d'un diplôme en médecine et d'un doctorat de recherche obtenus à l'Université d'Amsterdam, Pays-Bas, et possède également un diplôme en microbiologie médicale.

Sous la houlette de Frank, le Janssen Prevention Center poursuivra ses efforts visant à explorer de nouvelles approches en matière de prévention, avec une attention toute particulière à la prévention des maladies non transmissibles qui se manifestent avec l'âge.

Frank de Wolf, M.D., PH.D.

GLOBAL HEAD, JANSSEN PREVENTION CENTER

En tant que responsable de la technologie au Centre de prévention Janssen, Anthony Williamson a une responsabilité énorme pour l'acquisition et le développement de technologies innovantes pour la prévention des maladies non transmissibles. Il apporte à ce nouveau rôle un parcours impressionnant dans le domaine de l'innovation scientifique et de la découverte, une grande ouverture d'esprit pour la science de pionnier et la capacité à créer des collaborations de grand calibre, ainsi qu'une expertise interne.

Anthony a été affecté à l'équipe de direction du Centre de prévention Janssen lors de l'ouverture du centre début 2015. Il a rejoint l'organisation Janssen Research & Development en tant que directeur de la division Innovation et découverte de l'Institut des vaccins Crucell (CVI) en 2011, assurant alors la mise en place d'un nouveau laboratoire à La Jolla (San Diego, CA, États-Unis) cette même année. En tant que chef du laboratoire jusqu'en mi-2013, il a conduit le développement et l'application de nouvelles technologies pour la découverte d'anticorps et l'ingénierie, et a lancé des programmes de vaccination ciblant à la fois les maladies infectieuses et les maladies non transmissibles.

En juin 2013, Anthony a déménagé à Londres au Royaume-Uni, en vue d'y établir une implantation de CVI spécialisée dans la recherche sur le microbiome, un domaine de recherche émergent offrant des possibilités intéressantes pour la prévention, l'interception et le traitement des maladies. Les capacités de découverte établies à Londres et à La Jolla sous la direction d'Anthony ont été transférées au Centre de prévention Janssen à son ouverture, y compris l'expertise de recherche complémentaire basée à Leiden, aux Pays-Bas.

Avant de rejoindre CVI, Anthony a co-fondé et dirigé deux sociétés de biotechnologie basées aux États-Unis : Calmune Corporation et Prion Solutions Inc. Il a travaillé au département d'immunologie de l'Institut de recherche Scripps à La Jolla, en Californie, de 1992 à 2007, occupant le poste de professeur agrégé pendant les quatre dernières années.

Anthony a un doctorat en immunologie moléculaire et a remporté de nombreux prix académiques pour ses travaux dans ce domaine, qui ont contribué à faire progresser l'utilisation d'anticorps monoclonaux comme outils de recherche puissants afin de mieux comprendre les maladies à prions. 

Anthony Williamson, PH.D.

RESPONSABLE DE LA TECHNOLOGIE, CENTRE DE PRÉVENTION JANSSEN