Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Skip to main content

Rechercher

Partenariats de santé mentale en Asie-Pacifique

Encourager des partenariats de santé mentale en Asie-Pacifique

En Asie-Pacifique, comme dans bon nombre de régions à travers le monde, il existe une stigmatisation attachée à la maladie mentale qui découle d'un manque de sensibilisation et d'éducation sur les troubles mentaux. En dépit de leur forte prévalence, peu de personnes demandent de l'aide. La charge de la morbidité et des systèmes de soutien aux personnes qui vivent avec la maladie mentale varie significativement d'un pays à l'autre, et les personnes atteintes de troubles mentaux graves ne bénéficient souvent d'aucun traitement. Avec le soutien apporté par les ministres du forum de Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) à une « Feuille de route de l'APEC visant à promouvoir le bien-être mental dans une Asie-Pacifique en bonne santé (2014-2020) » et la nouvelle initiative « Asie-Pacifique en bonne santé 2020 », 2014 a été une année particulièrement décisive pour les soins de santé mentale dans la région. Cette démarche a été suivie par la reconnaissance, pour la première fois en 25 ans d'histoire du forum, de l'importance de la santé mentale de la part des leaders économiques de l'APEC.

Au cours des 50 dernières années, Janssen s'est engagé à mettre au point des médicaments novateurs pour traiter des troubles neurologiques tels que la schizophrénie, les troubles de l'humeur et la maladie d'Alzheimer. Nous sommes très attachés au bien-être des personnes qui prennent nos médicaments et nous avons une vision pour l'avenir qui envisage une vie dépourvue de stigmatisation avec un accès à des soins optimaux pour tous ceux qui vivent avec la maladie mentale.

Possibilité

  • Situation : Le manque de sensibilisation à la maladie mentale signifie que les personnes qui vivent avec la maladie mentale sont souvent victimes de stigmatisation, de discrimination, d'exclusion sociale et de violations des droits humains.
     
  • Impératif : Réduire la stigmatisation en facilitant l'instauration d'un dialogue franc et sensibiliser le grand public.
     
  • Objectif : Déstigmatiser les pathologies liées à la maladie mentale ; améliorer le diagnostic, le traitement et la reconnaissance des troubles mentaux ; faciliter l'accès généralisé au traitement et à l'éducation.

Stratégie

  • Le programme Healthy Minds de Janssen pour la région Asie-Pacifique se concentre sur notre engagement envers la communauté médicale, les patients et les soignants.
     
  • À travers le programme Healthy Minds de Janssen, Janssen soutient un certain nombre de partenariats public-privé et de collaborations qui contribuent à améliorer la vie des personnes souffrant de maladie mentale.
     
  • Grâce à l'amélioration de la prise en charge médicale, au renforcement de la coopération et à la mise en valeur des capacités, le programme Healthy Minds de Janssen contribue à supprimer les obstacles qui limitent l'accès aux meilleurs soins.

Résultats

  • Prise en charge de plus de 1 000 conférences en Chine destinées à sensibiliser le public sur la maladie mentale et à lutter contre la stigmatisation.
     
  • Coproduction d'un long-métrage - Mga Anino ng Kahapon (L'ombre du passé, Shadows of the Past en version originale) - aux Philippines à propos d'une famille qui doit faire face aux défis de la schizophrénie.
     
  • Établissement d'un partenariat avec de nombreuses institutions publiques et privées pour la phase pilote du premier système d'information sur la santé mentale.
     
  • Promotion de « Lighting the Hope for Schizophrenia » (Une lueur d'espoir pour la schizophrénie), une campagne de sensibilisation du public visant à modifier les perceptions en Indonésie.

Reconnaissance

Le long métrage Mga Anino ng Kahapon (L'ombre du passé, Shadows of the Past en version originale) a reçu :

  • Deux récompenses au Festival du film de Manille
     
  • Le prix James E. Burke - Un prix décerné en interne honorant les programmes qui se distinguent par leur audace, leur créativité et leur impact au sein de la Johnson & Johnson Family of Companies. Le prix récompense les préceptes fondamentaux qui ont marqué la vie et le leadership de l'ancien Chief Executive Officer de Johnson & Johnson, Jim Burke : Agir résolument et avec un sentiment d'urgence, sans jamais cesser de faire preuve de compassion à l'égard d'autrui.

Le facteur de durabilité

Le dévouement dont nous faisons preuve pour améliorer la santé humaine et le bien-être général de nos patients est à la base de notre engagement à traiter et à modifier les perceptions qui entourent les troubles mentaux. Des produits innovants et un accès aux médicaments doivent être secondés par une diffusion, une éducation et une assistance proactives au sein de la communauté, notamment dans des régions comme l'Asie-Pacifique où le fait d'aborder ouvertement les questions de santé mentale peut être rendu difficile par la culture. Dans le cadre de notre mission qui se propose d'aider les gens à vivre plus heureux et en meilleure santé, nous avons la responsabilité de prendre en charge les personnes qui ne sont pas diagnostiquées ou qui n'ont pas les moyens nécessaires pour suivre un traitement durable avec succès.

Sustainability

Sustainability

Pajaros, Julius Caesar Bustamante
Julius Caesar Bustamante, Pajaros