Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Skip to main content

Rechercher

Respecter les principes de la chimie verte

Respecter les principes de la chimie verte

Notre série consacrée à la chimie verte se poursuit en analysant la manière dont Janssen appréhende et met en application ces principes essentiels. Cliquez ici pour une introduction à la chimie verte et consultez cet espace pour découvrir d'autres témoignages sur la manière dont nos laboratoires et unités de production s'appuient sur la chimie verte pour obtenir des avantages environnementaux et commerciaux.

Janssen s'engage à respecter les principes de la chimie verte en faisant des choix intelligents destinés à réduire ou à éliminer l'impact environnemental partout où il le peut.

Pour y parvenir, nous évaluons régulièrement l'empreinte écologique de nos produits, y compris l'énergie, les matériaux et l'eau utilisés pendant le cycle de vie du produit et nous appliquons les 12 principes de la chimie verte à nos procédés pharmaceutiques. Nous mettons l'accent sur la conception et la fabrication de produits et de solutions plus durables pour créer un avenir sain en intégrant la chimie et les technologies vertes dans le cycle de vie du produit, de la conception à la fabrication jusqu'à l'élimination.

Nous sommes fiers d'économiser l'énergie et l'eau, d'éliminer ou de réduire les matériaux dangereux, d'améliorer et d'augmenter les ressources durables et renouvelables et de limiter les déchets, tout en nous attelant à résoudre certains des besoins médicaux insatisfaits les plus importants de notre époque.

Alors que le concept de chimie verte prend actuellement de l'ampleur, il n'a rien de nouveau pour nous. Il y plus de vingt ans, Janssen a commencé à se pencher sur l'élimination des produits chimiques toxiques de ces procédés. Dans le cadre des Objectifs 1993-2000 en matière de prévention de la pollution de Johnson & Johnson, que avons publiquement rendu compte des progrès significatifs accomplis en matière de développement durable dans des domaines tels que l'énergie, l'eau, le conditionnement, les produits chimiques toxiques, la production de déchets dangereux, l'élimination des déchets solides, le recyclage et l'élimination des eaux usées. Dans le cadre de ce projet, Janssen a adopté une version du programme Design for the Environment mis au point par l'Environmental Protection Agency des États-Unis pour contribuer à identifier les produits chimiques dangereux et à les remplacer par des produits chimiques plus respectueux de l'environnement.

Par le biais du Janssen Sustainability Council, créé en 2009, nos dirigeants ont favorisé, dans le cadre de nos efforts en matière de développement durable, un développement plus important et une intégration plus poussée de la chimie et des technologies vertes au sein nos services Recherche et Développement et Chaîne d'approvisionnement.

« Nous appliquons nos principes de développement par le biais de notre Credo et nous choisissons de jouer un rôle de premier plan dans la promotion de la chimie verte. »

Philip Dahlin

Director of Sustainability chez Janssen

Depuis sa création en 2012, nous avons participé au programme européen CHEM21 en collaboration avec cinq sociétés pharmaceutiques européennes et 13 partenaires universitaires. À terme, il est amené à devenir une plaque tournante pour la recherche européenne et un centre d'excellence pour l'information et la formation sur les meilleures pratiques en matière de chimie verte.

Janssen, en sa qualité de représentant de Johnson & Johnson, compte également parmi les membres fondateurs de l'American Chemical Society’s Green Chemistry Institute Pharmaceutical Roundtable (ACS-GCIPR) qui se propose entre autres d'informer et de catalyser la recherche et l'éducation dans le domaine de la chimie verte.   

Notre engagement dans le domaine de la science durable est bien ancré dans le temps - depuis plus de 70 ans en l'occurrence, lorsque le fondateur de Johnson & Johnson, Robert Wood Johnson, inscrivit ces principes dans notre Credo, qui nous rappelle que « nous devons veiller au bon état des propriétés que avons le privilège de pouvoir utiliser, protéger l'environnement et les ressources naturelles. »

Le fait que notre travail soit reconnu renforce la valeur de nos efforts et, bien évidemment, nous donne un sentiment de satisfaction. Johnson & Johnson s'est vu décerner de nombreux prix internationaux qui récompensent ses efforts en matière de développement durable, comme le fait d'avoir été nommé chaque année entre 2011 et 2014 au classement Interbrand et Deloitte des 50 meilleures marques écologiques.

Janssen a également été reconnu à travers EARTHWARDS®, la certification officielle de Johnson & Johnson qui récompense la pensée innovante, des solutions plus durables et une valeur améliorée tout au long du cycle de vie du produit. « En appliquant les principes de la chimie verte à la formulation de l'un de nos produits d'oncologie, » déclare Philipe Dahlin, Director of Sustainability chez Janssen, « nous avons doublé le rendement lié au procédé et réalisé d'importantes réductions en ce qui concerne l'utilisation des matières premières, de l'eau et la production des déchets dangereux. »

En tout, huit produits Janssen ont à ce jour réalisé le rigoureux programme EARTHWARDS®. Chacun a généré des avantages, comme une utilisation accrue des énergies renouvelables ; des réductions en ce qui concerne l'utilisation de l'eau, des matières premières, le conditionnement et la production de déchets dangereux ; et des rendements améliorés.

« Nous appliquons nos principes de développement par le biais de notre Credo et nous choisissons de jouer un rôle de premier plan dans la promotion de la chimie verte », déclare Phil. « Mais en fin de compte, la gestion de l'environnement est fondamentale pour notre entreprise car une planète en bonne santé est essentielle pour que nous vivions tous heureux et en meilleure santé. »

 

Sustainability

Sustainability

Pajaros, Julius Caesar Bustamante
Julius Caesar Bustamante, Pajaros