Skip to main content

Ce 19 mai, c’est la Journée mondiale des MICI

Ce 19 mai, c’est la Journée mondiale des MICI

 Les maladies inflammatoires chroniques intestinales: souvent un sujet tabou 

On estime à quelque cinq millions le nombre de personnes souffrant d’une MICI à travers le monde. En Suisse, ce sont plus de 16 000 personnes qui sont atteintes d’une telle maladie1 et ce chiffre est en forte progression dans les pays industrialisés. Les personnes atteintes d’une maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI), telle que la maladie de Crohn ou une colite ulcéreuse, ont souvent l’impression d’être stigmatisés et rejetés. La plupart des gens ne réalisent pas à quel point le quotidien des personnes touchées peut être pénible. Une MICI peut parfois imposer jusqu’à 20 passages aux toilettes par jour en période «normale». Dans la maladie de Crohn, cela est dû aux atteintes inflammatoires diffuses du système gastro-intestinal – qui s’étend de la bouche à l’anus. Dans la colite ulcéreuse, l’inflammation est limitée au côlon. L’évolution de la maladie diffère d’un patient à l’autre et prend souvent une forme de poussées aiguës. Les symptômes fréquents classiques comprennent diarrhée, douleurs abdominales, fièvre, saignements provenant du rectum, abcès ou fistules (communications entre l’intestin et d’autres organes). D’autres maladies sont associées à la MICI chez près d’un tiers des patients.

La nouvelle initiative Purple Ribbon Suisse prévue le 19 mai à l’occasion de la première Journée mondiale des MICI en Suisse a pour objectif de sensibiliser la population aux maladies inflammatoires chroniques intestinales et de lever les tabous qui les entourent. Une journée complète d’information programmée au musée du football mondial de la FIFA à Zurich doit permettre à cette initiative de poser un jalon pour l’amélioration de la qualité de vie des patients atteints de MICI. Différents spécialistes reconnus tiendront des conférences et des politiciens, ainsi que diverses personnalités connues feront part de leurs expériences après avoir tenté de se mettre dans la peau d’une personne concernée par les MICI sous l’œil de la caméra. Les films ainsi obtenus pourront être visionnés durant la manifestation. Un stand de contrôle rapide (Quick Check-Up Point) permettra aux visiteurs d’évaluer leur risque d’être atteint d’une telle maladie. Le coup d’envoi de cet événement au musée de la FIFA sera donné à 10 heures. Purple Ribbon a été initié par l’ASMCC, l’Association Suisse de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. Il s’agit d’un projet soutenu par des personnalités et des gastro-entérologues suisses de renom, ainsi que par l’entreprise Janssen.

Une vidéo donnant quelques conseils aux personnes atteintes d’une MICI pour mieux gérer leur quotidien peut être regardée ici. Des informations plus complètes relatives à ces maladies et à leur traitement sont disponibles à cette adresse.