Skip to main content

Lymphome à cellules du manteau (LCM)

Lymphome à cellules du manteau (LCM)

Tableau clinique

Le LCM est une maladie rare du système hématopoïétique (responsable de la formation du sang). La maladie a son origine dans une cellule du système immunitaire unique qui est devenue non fonctionnelle suite une erreur dans la division cellulaire et qui se multiplie de manière incontrôlée. Au stade avancé de la maladie, les symptômes cliniques comprennent souvent une augmentation palpable ou visible du volume des ganglions lymphatiques, ce qui est un symptôme fréquent des lymphomes. Par ailleurs, la rate et le foie peuvent aussi augmenter de volume. La moelle osseuse est également souvent touchée et on y détecte des cellules lymphomateuses. Les cellules lymphomateuses ne sont décelables dans le sang que dans un cas sur quatre environ. Les symptômes dits associés suivants sont fréquents: sueurs nocturnes, perte de poids et fièvre. Mais il ne s’agit pas de signes univoques d’un lymphome. Une consultation médicale est nécessaire pour clarifier les symptômes et en estimer correctement l’origine.

Pronostic
Le LCM répond souvent bien au traitement initial, mais il a tendance à récidiver rapidement. Aux stades avancés, une guérison est souvent impossible, mais le traitement permet de ralentir la progression de la maladie. Les objectifs supérieurs sont le soulagement de la douleur et le prolongement de la survie. Le médecin décide individuellement pour chaque patient du traitement adapté à la situation et du moment optimal de son administration. L’âge du patient, son état général et les possibles comorbidités influencent ce choix.

Organisations de patients
ho/noho -Schweizerische Patientenorganisation für Lymphombetroffene und Angehörige, www.lymphome.ch
Brochures d’information à télécharger sur www.lymphome.ch