Skip to main content

TDAH

TDAH

Tableau clinique

L’abréviation TDAH désigne le trouble du déficit de l’attention / hyperactivité. Il s’agit de l’un des troubles psychiatriques les plus fréquents chez l’enfant et l’adolescent. Environ cinq à six pour cent des enfants et des adolescents sont porteurs d’un diagnostic de TDAH, mais également quatre pour cent de la population adulte.1) Tous présentent des troubles de l’attention et une agitation motrice dus à un dysfonctionnement neurobiologique du cerveau. Selon leur intensité, ces troubles peuvent avoir valeur de maladie. Les trois symptômes suivants sont caractéristiques du TDAH:

  • hyperactivité (besoin exacerbé de bouger),

  • inattention (capacité d’attention perturbée),

  • impulsivité (actions irréfléchies).

L’intensité de ces différents symptômes peut varier et tous ne sont pas forcément présents en même temps. Une des variantes de la maladie est le TDA, c’est-à-dire la présence de troubles de l’attention uniquement, sans hyperactivité.

Traitement

Le traitement du TDAH repose sur trois piliers essentiels:

  • la psychothérapie / la thérapie comportementale,

  • le recours à des médicaments,

  • les mesures pédagogiques (programmes de formation destinés aux parents et aux enseignants).

C’est essentiellement l’intensité des symptômes qui détermine le type de traitement à mettre en œuvre, lequel comprend, dans certains cas, uniquement des mesures de thérapie comportementale. Pour cela, l’établissement d’un diagnostic précis par des médecins expérimentés est requis. La souffrance de l’enfant/adolescent atteint de TDAH lui-même ainsi que celle de sa famille ou alors celle du patient adulte atteint de TDAH joue également un rôle dans le choix du traitement. Seul le médecin traitant est en mesure de décider de quel traitement spécifique le patient a besoin.

Organisations de patients

Adhs20plus https://adhs20plus.ch/de/

1) Source: adhs20+, https://adhs20plus.ch/de/adhs/syndrom/ (consulté le 27.09.2016)