Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Skip to main content
 

Rechercher

Faire face au constat alarmant que constitue la résistance aux antimicrobiens

Faire face au constat alarmant que constitue la résistance aux antimicrobiens



Restitution 3D d'un germe bactérien sous observation microscopique

Mon parcours en tant que chercheur s'enracine dans une fascination de toujours pour la vie, ses mécanismes biologiques et chimiques, et notamment pour les bactéries qui sont les formes de vie les plus petites et plus anciennes sur terre. Aujourd'hui, nous sommes confrontés à une situation exceptionnelle dans laquelle les bactéries, les parasites, les virus et les champignons deviennent de plus en plus résistants aux médicaments, ce qui risque de nous ramener à une époque où nous étions incapables de traiter aisément des infections telles que la pneumonie ou la tuberculose.

Les infections résistantes aux antimicrobiens sont présentes dans tous les pays et provoquent au moins 700 000 décès par an à travers le monde, et c'est un constat qui est alarmant.

Au moment où nous célébrons la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, la menace croissante de la résistance aux antimicrobiens est jugée critique, notamment lorsque je constate l'impact qu'elle a sur les populations vulnérables. Dans les pays industrialisés, les populations vieillissent et il existe une demande croissante pour des procédures médicales invasives complexes telles que les arthroplasties de hanche ou de genou, qui entraînent parfois des infections. Le grand âge est également associé à une hausse du nombre d'infections urinaires, ce qui constitue un facteur de risque important de contracter la bactérie ExPEC (E. coli pathogènes extra-intestinales) , à l'origine d'infections invasives. Il est déconcertant de songer que, lorsque vous ou l'un de vos proches subit une opération, vous pourriez contracter une infection susceptible de provoquer des infections au site opératoire, des bactériémies (présence de bactéries dans le sang) invasives susceptibles d'engager le pronostic vital ou d'autres complications graves qui risquent de changer la vie.

Des pays tels que la Chine, l'Inde et la Russie sont particulièrement touchés par la résistance aux antimicrobiens, notamment la tuberculose multirésistante qui est le principal facteur à l'origine des décès liés à la résistance aux antimicrobiens à l'échelle mondiale. Ces pays représentent environ la moitié de tous les cas de tuberculose multirésistante dans le monde, ce qui a des effets ravageurs pour les personnes et les collectivités.

Depuis 2012, Johnson & Johnson a fourni plus de 160 000 doses de bédaquiline, un traitement pour la tuberculose pulmonaire multirésistante, à des patients dans 133 pays, y compris dans les 30 pays qui présentent la charge de morbidité la plus élevée. En prenant appui sur notre action dans ce domaine, nous avons annoncé l'année dernière un projet TB sur 10 ans visant à sauver 1,8 million de vies et à empêcher la survenue de 12 millions de nouvelles infections au cours de la décennie à venir.

Janssen reconnaît que la résistance aux antimicrobiens est un problème complexe qui s'explique par de nombreux facteurs interdépendants, et que la réponse nécessitera des solutions holistiques. À mon poste chez Janssen, je suis en première ligne dans le développement de vaccins antibactériens contre les ExPEC et Staphylococcus aureus (S. aureus), qui sont toutes deux susceptibles à la résistance aux antimicrobiens. La raison pour laquelle nous donnons la priorité à la recherche de vaccins est évidente si l'on considère que le nombre de décès liés aux ExPEC et S. aureus résistantes aux antimicrobiens est supérieur à tous les décès dus aux infections bactériennes confondus.3

Des vaccins efficaces contre ces maladies infectieuses peuvent protéger les personnes des conséquences de la résistance aux antimicrobiens engageant le pronostic vital et pourraient en définitive redimensionner le besoin de prescrire des antimicrobiens (antibiotiques compris), réduisant ainsi un facteur clé de la résistance aux antimicrobiens2

La résistance aux antimicrobiens compte parmi les défis scientifiques, sanitaires et financiers décisifs de notre époque. Ce n'est qu'à travers la recherche, l'innovation et des actions coordonnées dans différents secteurs que nous pourrons minimiser l'émergence et la propagation de la résistance aux antimicrobiens. Chez Janssen, nous agissons pour contribuer à trouver une solution à la résistance aux antimicrobiens et apporter tout notre soutien à la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques.

 
[1]Review on antimicrobial resistance. Tackling drug-resistant infections globally: Final report and recommendations. Disponible sur : https://amr-review.org/sites/default/files/160525_Final%20paper_with%20c.... Dernière consultation : Octobre 2019

[2]. TTB Alliance, The Pandemic. Disponible sur : https://www.tballiance.org/why-new-tb-drugs/global-pandemic. Dernière consultation : Octobre 2019.

[3]. OMS. Tuberculosis. Disponible sur : https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/tuberculosis. Dernière consultation : Novembre 2019.

[4]. Cassini A, et al. Cassini A, et al. Attributable deaths and disability-adjusted life-years caused by infections with antibiotic-resistant bacteria in the EU and the European Economic Area in 2015: a population-level modelling analysis. Lancet Infect Dis. 2019; 19:56-66.:56-66.