Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Skip to main content
 

Rechercher

Les promesses de la recherche scientifique d'aujourd'hui recèlent les solutions de santé de demain

Le microbiome : les promesses de la recherche scientifique d'aujourd'hui, les solutions de santé de demain

 

Cette année marque la troisième décennie d'avancées dans la science du microbiome, décennie au cours de laquelle nous espérons voir son potentiel se concrétiser pour changer la donne en termes de santé humaine. Au cours des deux dernières décennies, nous avons assisté à l'émergence de la science du microbiome dans la recherche universitaire, les sociétés de biotechnologie et l'industrie pharmaceutique, soutenue par un apport substantiel global des sociétés de capital-risque avec un investissement  estimada de plus de 5 milliards de dollars depuis 2014.

Des pionniers dans le secteur du microbiome sont désormais sur le point de présenter des essais pivots visant à valider l'efficacité de traitements à base de « microbes utilisés comme médicaments » pour les infections à C. diff récurrentes. Bien que les progrès aient été un peu plus lents que prévu, il y a fort à parier que d'autres domaines thérapeutiques produiront rapidement des résultats cliniques. En 2020, ce sont les résultats cliniques sur les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) et en oncologie portés par un certain nombre de sociétés qui retiendront l'attention. Les 6 à 12 mois qui viennent  viennent seront particulièrement intéressants pour le domaine du microbiome, qui pourrait bien se révéler être à un tournant.

Sur ces entrefaites, d'importants moyens ont été mis en place pour identifier et disséquer les mécanismes du microbiome afin de mieux comprendre les interactions hôte-pathogène, ce qui s'est traduit par plusieurs approches alternatives de ciblage du microbiome, y compris l'utilisation de petits molécules, d'agents biologiques, de phages et de bactéries modifiées.

Au sein du groupe Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson, nous nous sommes attachés à promouvoir une vision audacieuse du ciblage du microbiome pour impacter les maladies, et nous avons déjà franchi plusieurs jalons importants. En 2015,  firmamos un contrat de licence avec Vedanta Biosciences pour développer un produit biothérapeutique vivant dans le traitement des MICI. En 2017 anunciamos une collaboration avec DayTwo Ltd. et le Weizmann Institute of Science pour rechercher des solutions de santé axées sur le microbiome ciblant les troubles métaboliques. Et en 2019,  entered une collaboration et signé un contrat de licence en exclusivité avec Locus Biosciences Inc. portant sur la création d'un bactériophage modifié dans le but de lutter contre les principaux agents pathogènes respiratoires et de traiter les pathologies associées à la dysbiose du microbiome. Certaines de ces initiatives devraient livrer leurs premiers résultats plus tard dans l'année. En outre, notre réseau  JLABS a contribué pendant cette période à implanter 35 startups exclusives dans des points névralgiques à travers le monde en favorisant la mise au point de solutions de santé et de bien-être axées sur le microbiome.  

Nous savons désormais que le microbiome pourrait jouer un rôle majeur dans de nombreux aspects de notre bien-être, et pas seulement dans les maladies gastro-intestinales, mais également dans plusieurs formes de cancer, dans les atteintes neurologiques, les maladies métaboliques et bien plus encore. Janssen continue à entrevoir le potentiel exceptionnel du microbiome dans la lutte contre les maladies et la préservation de la santé, raison pour laquelle nous continuons à avancer résolument en érigeant les collaborations et les partenariats au rang de pilier de notre stratégie scientifique.

Et nous nous projetons au-delà du traitement en mettant à profit les propriétés innées et uniques du microbiome. Nous pensons qu'il joue souvent un rôle plus proche de la cause première de maladies complexes que les cibles traditionnelles. En outre, plusieurs études cliniques menées sur des produits biothérapeutiques vivants ont montré que les solutions axées sur le microbiome peuvent présenter un profil de sécurité favorable. Considérées dans leur ensemble, ces initiatives offrent des possibilités de solutions qui pourraient jouer un rôle disruptif dans la maladie – à travers l'interception ou la prévention – et ouvrir une nouvelle frontière pour la médecine et la préservation du capital santé.

Le groupe Microbiome Solutions de Janssen, qui fait partie du   World Without Disease Accelerator (WWDA), s'efforce de transformer la complexité du microbiome en solutions de santé qui visent la cause première de la maladie dans plusieurs domaines prioritaires où d'importants besoins médicaux non satisfaits existent et où des solutions d'interception peuvent être mises en place. Citons entre autres le cancer colorectal et le cancer du poumon, ainsi que les maladies de la petite enfance.

C'est dans ce but que nous avons récemment lancé des partenariats stratégiques destinés à faire progresser la science du microbiome dans la santé des nouveau-nés et des enfants. Citons en particulier la collaboration avec Kaleido Biosciences qui explorera le potentiel de leurs Microbiome Metabolic Therapies (MMT™) destinés à prévenir l'apparition des maladies infantiles, telles que les allergies et d'autres maladies atopiques, immunitaires et métaboliques. Par ailleurs, en collaboration avec Evolve Biosystems, nous lançons un essai clinique pour evaluer les effets potentiels du probiotique d'Evolve chez les enfants qui présentent un risque de développer une dermatite atopique.

Nous nous réjouissons de ces nouveaux partenariats stratégiques au moment où nous poursuivons notre contribution à l'écosystème du microbiome et au potentiel exceptionnel qu'il recèle pour la santé humaine.