Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Skip to main content
 

Rechercher

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate

Janssen fait état d'une longue tradition d'innovation dans le traitement du cancer de la prostate, le deuxième cancer le plus fréquent chez les hommes à travers le monde. Nous avons mis au point un nouvel agent pour les patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPMRC) et, plus récemment, pour les patients présentant un risque élevé de développer un cancer de la prostate résistant à la castration. Nous sommes animés par la conviction que, pour les patients qui ont atteint un stade avancé de la maladie et pour ceux qui présentent un risque élevé de développer un cancer de la prostate résistant à la castration chimique, il s'agit d'une maladie mortelle. Les patients chez qui une nouvelle atteinte métastatique est identifiée, soit en primo-diagnostic, soit à la suite d'un traitement local antérieur, ont un pronostic plus mitigé. Pour les patients atteints d'un cancer de la prostate non métastatique résistant à la castration, la médiane de survie globale est inférieure à 5 ans ; quant aux patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration, la médiane de survie globale est inférieure à 3 ans chez les hommes naïfs de chimiothérapie.

Nous avons désormais une meilleure compréhension de la biologie qui sous-tend les différents types de cancer de la prostate, ce qui a permis de faire progresser la recherche à partir des innovations dans les traitements à un stade avancé jusqu'aux interventions précoces sur la maladie, avant que les patients ne deviennent résistants à la castration. Nos efforts se sont traduits par la mise au point d'un traitement de pointe pour les patients atteints d'un cancer de la prostate non métastatique résistant à la castration. Notre objectif est de pouvoir un jour empêcher le cancer de la prostate de se propager en s'intéressant à la maladie localisée à haut risque.

Nous tirons parti de nouveaux critères de jugement pour offrir des thérapies transformationnelles innovantes aux patients, et nous évaluons les bénéficies liés aux associations thérapeutiques dans notre portefeuille ainsi qu'à la possibilité de faire avancer de nouveaux composés au stade du développement clinique afin de prolonger la vie des patients et de les aider à profiter de la meilleure qualité de vie possible.

Oncology

Oncology

Human lung bronchioalveolar carcinoma cell