Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Skip to main content
 

Rechercher

Qu'est-ce que CompAC ?

Qu'est-ce que CompAC ?

En mai 2015, Johnson & Johnson a annoncé un partenariat pilote unique en son genre entre Janssen et la division de déontologie médicale du centre Langone Health de l'université de New York (NYU) afin d'instituer le Comité consultatif sur l'usage compassionnel (CompAC).

CompAC est une démarche novatrice adoptée par Johnson & Johnson à l'échelle mondiale dans le but de fournir une évaluation équitable et éthique des demandes d'usage compassionnel de médicaments expérimentaux spécifiques pour les patients atteints de maladies engageant le pronostic vital.

Visionnez les deux vidéos ci-dessous pour en savoir plus sur le Comité consultatif sur l'usage compassionnel (CompAC).

 

Vous trouverez ci-dessous une infographie (en anglais uniquement) illustrant les principaux résultats du premier programme pilote CompAC de Janssen. Cliquez ici pour ouvrir cette infographie au format PDF .

Comité consultatif

En mai 2015, Johnson & Johnson a annoncé un partenariat pilote unique en son genre entre Janssen et le département de déontologie médicale de la Faculté de médecine de l'Université de New York (NYU) afin d'instituer le Comité consultatif sur l'usage compassionnel (CompAC). Comprenant des experts en bioéthique, des médecins et des représentants de patients externes réunis par la NYU, CompAC, un programme pilote, a pour but de garantir une évaluation équitable, objective et éthique des demandes de patients individuels pour des médicaments expérimentaux.

Le modèle CompAC

Les recommandations de CompAC reposent sur les preuves scientifiques disponibles quant aux risques et bénéfices, et toutes les demandes sont examinées de manière juste et équitable, en tenant compte à la fois des besoins de chaque patient et des bénéfices pour la santé publique dans ses décisions.

Nos médecins se livreront à un examen initial de toutes les demandes afin d'identifier celles susceptibles d'être immédiatement admissibles à un essai clinique ou à un programme d'accès étendu et orienteront ces demandes en conséquence. Si un patient a épuisé toutes les options thérapeutiques disponibles, qu'il ne présente pas de risque médical acceptable et qu'il ne rentre pas dans le cadre de l'un des programmes d'autorisation temporaire d'utilisation, la demande est transmise à CompAC. La transmission à CompAC est automatique pour toutes les demandes appropriées, et aucune démarche ultérieure n'est nécessaire de la part des médecins requérants. CompAC évalue ces demandes et formule une recommandation au groupe Janssen Pharmaceutical Companies de Johnson & Johnson. Nos médecins prennent une décision finale concernant l'accès du patient en tenant compte de la recommandation de CompAC.

Évaluation

CompAC a permis de tirer des enseignements clés sur la manière d'aborder les demandes d'usage compassionnel de manière objective, équitable et éthique. La société reste déterminée à partager l'expérience qu'elle tire de CompAC dans le but d'appuyer cette démarche visant à promouvoir la santé publique, et avec la conviction que CompAC est un modèle susceptible de présenter des possibilités d'application plus large dans le secteur.

Résultats

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur cette importante initiative.

 

Usage compassionnel et autorisation temporaire d'utilisation

Usage compassionnel et autorisation temporaire d'utilisation

Judith Hinton Andrew, Rock Composite 22