Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Skip to main content
 

Rechercher

Équipe dirigeante de l'oncologie

ÉQUIPE DIRIGEANTE de l'oncologie

 

« Nous sommes les meilleurs dans notre domaine, parce que nous nous entourons des plus grands spécialistes »

Dr. Peter F. Lebowitz, Ph.D.

Global Therapeutic Area Head, Oncology

Oncology

Oncology

Human lung bronchioalveolar carcinoma cell

En tant que Global Oncology Therapeutic Area Head pour le groupe Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson, le Dr. Peter F. Lebowitz, Ph.D. est chargé de la découverte, du développement et de l'avancement du cycle de vie de bout en bout pour les solides pipeline et portefeuille d'oncologie de la société. Il dirige une équipe mondiale de scientifiques qui mettent leur expertise au service des domaines suivants : petites molécules, recherche avancée sur les agents biologiques, thérapies cellulaires, plateformes dédiées aux vaccins, recherche translationnelle, diagnostic et immuno-oncologie. Sous la houlette de Peter, Janssen Oncology a franchi de nombreux jalons dignes d'intérêt, et notamment l'homologation de sept produits majeurs au cours des huit dernières années pour des traitements de pointe tels que IMBRUVICA® (ibrutinib), DARZALEX® (daratumumab) et ERLEADA® (apalutamide) ; sept labels « Breakthrough Therapy » (Traitement de pointe) décernés par la Food and Drug Administration aux États-Unis et une croissance extraordinairement rapide au sein du portefeuille de développement précoce du groupe.

Grâce à une politique orientée vers les traitements transformationnels, Peter a également réussi à mettre en place une stratégie de l'innovation externe destinée à faire progresser la science médicale et les traitements novateurs dans des domaines pathologiques essentiels, y compris les hémopathies malignes, le cancer de la prostate, l'immuno-oncologie et le cancer du poumon. Ces efforts concertés ont abouti à la création de plus de 80 partenariats stratégiques en oncologie dans l'écosystème des sciences de la vie et continuent à faire de Janssen un leader du secteur et un innovateur mondial en oncologie.  

Avant sa nomination en tant que Global Oncology Therapeutic Area Head, Peter a occupé le poste de Disease Area Leader des hémopathies malignes au sein du service Recherche et développement de Janssen. À ce titre, il était responsable de la création et de l'exécution de la stratégie scientifique visant à faire avancer les programmes de découverte et de développement en interne et en externe. Conjointement avec son équipe, Peter est reconnu pour avoir mis en place un portefeuille de produits pour les hémopathies malignes à la pointe du secteur qui a jeté les fondements de l'innovation scientifique et a permis de faire progresser d'importants traitements qui ont transformé le parcours de soins.

Avant de rejoindre Janssen R&D, Peter a occupé des postes de Vice President des divisions Découverte et développement clinique précoce et final chez GlaxoSmithKline où il a déposé 10 demandes d'autorisation pour de nouveaux médicaments expérimentaux, toutes accordées, et a joué un rôle de premier plan dans l'enregistrement mondial de trois médicaments anticancéreux. Durant son mandat, il a également dirigé en personne des programmes majeurs allant de la découverte préclinique aux études pivots de phase 3 (enregistrement des essais).

Avant de rejoindre le secteur pharmaceutique, Peter a occupé le poste de professeur adjoint de médecine, division hématologie/oncologie au Centre de cancérologie Lombardi du campus médical de l'Université de Georgetown, où il a créé un programme de recherche translationnelle et clinique financé de façon indépendante et a dirigé de nombreux programmes d'essais cliniques en tant qu'investigateur principal. Il a également eu le privilège de s'occuper de nombreux patients atteints d'un cancer. Peter s'est diplômé avec mention honorifique de l'Université Harvard, il est titulaire d'une maîtrise en politiques de santé de l'Université d'Oxford et a obtenu son diplôme en médecine et son doctorat à la Faculté de médecine de l'Université de Pennsylvanie. Il a ensuite effectué sa formation clinique postdoctorale en médecine interne au Centre médical de l'Université Duke et a occupé un poste d'enseignant-chercheur en hématologie/oncologie à l'Institut national du cancer des National Institutes of Health. Il est titulaire d'une attestation de formation spécialisée en médecine interne et en oncologie médicale.

Dr. Peter Lebowitz, Ph.D.

Global Therapeutic Area Head, Oncology

DR. CHARLES DRAKE, PH.D.

VICE PRESIDENT
IMMUNO-ONCOLOGY

Le Dr. Charles (Chuck) Drake, Ph.D., est Vice-président de la division Immuno-oncologie chez Janssen Research & Development, LLC. À ce poste, il est chargé de diriger les initiatives de l'équipe d'immuno-oncologie visant à développer des projets d'immunothérapie de nouvelle génération, y compris des médicaments à base d'anticorps, des thérapies cellulaires et des vaccins novateurs contre le cancer.

Chuck est un médecin-chercheur dont les travaux scientifiques et les activités cliniques s'attachent à comprendre la biologie des cellules immunitaires dans le microenvironnement tumoral et à traduire ces résultats dans des essais cliniques de pointe pour les patients atteints d'un cancer de la prostate, du rein et de la vessie.

Avant de rejoindre Janssen Research & Development, il a dirigé le programme d'oncologie des voies génito-urinaires ainsi qu'un laboratoire scientifique productif de base au centre de cancérologie Herbert Irving de la faculté de médecine de l'université Columbia. Il a également été nommé professeur de médecine et d'urologie à la fondation Milstein Family et a été directeur adjoint de la recherche clinique au centre de cancérologie.

Il a par ailleurs fondé le hub Human Immune Monitoring Core à l'université Columbia qui fournit des technologies analytiques d'avant-garde pour l'étude du cancer chez l'homme. À l'université Columbia, ses collègues et lui-même ont créé un solide portefeuille de plus de 30 essais cliniques, y compris un certain nombre d'études de première administration chez l'homme chez des patients atteints d'un cancer de la prostate, du rein et de la vessie, dont beaucoup reposaient sur ses recherches en laboratoire. Avant l'université de Columbia, il a été co-directeur du programme d'immunologie du cancer au centre de cancérologie Kimmel de l'université John Hopkins.

Le Dr. Drake a obtenu sa licence et sa maîtrise en génie biomédical de l'université Rutgers. Il a obtenu son diplôme en médecine du Medical Science Training Program de l'université du Colorado et son doctorat en immunologie du National Jewish Research Center. Chuck a effectué son clinicat dans le cadre du Osler Medical Residency Training Program de l'université John Hopkins où il a également suivi ses études postdoctorales en oncologie médicale. Il est titulaire d'une attestation de formation spécialisée en oncologie médicale et a pris en charge des centaines de patients atteints d'un cancer au fil des ans.

Charles Drake, M.D., Ph.D.

Vice President
Immuno-oncology

Dr. Yusri Elsayed, M.Sc.S., Ph.D., dirige le Disease Area Stronghold (DAS) des hémopathies malignes pour le domaine thérapeutique de l'oncologie de Janssen Research & Development, LLC, et possède une expérience dans tous les stades du développement des médicaments, tant à petites qu'à grandes molécules. Yusri joue un rôle important dans le DAS des hémopathies malignes depuis sa création et est membre de l'équipe de base et de l'équipe de développement des affaires. Il a également joué un rôle clé dans la diligence raisonnable et l'exploitation sous licence des récents actifs du DAS des hémopathies malignes.

Yusri a rejoint Janssen en 2005 en tant que Medical Director/Project Physician. Depuis lors, il a accédé à des postes à responsabilités croissantes, dont ceux de Medical Leader et, plus récemment, de Senior Director, Early Development Global Clinical Leader ; il a ainsi dirigé le développement clinique de plusieurs composés de phase précoce pour le myélome multiple et diverses affections malignes à lymphocytes B.

Avant d'entrer chez Janssen, Yusri supervisait des études sur le développement précoce de médicaments anticancéreux, dont des petites molécules et des anticorps monoclonaux, pour Bristol-Myers Squibb. Il était auparavant professeur adjoint de médecine au Cancer Institute of New Jersey de la University of Medicine and Dentistry of New Jersey – Robert Wood Johnson Medical School. Il y était chercheur principal pour de nombreux essais sur des traitements expérimentaux et de phase 1 et a publié de nombreux articles.

Yusri a effectué son internat en médecine interne à l'université d'État de New York à Stony Brook (programme du Nassau University Medical Center) et sa formation en oncologie médicale au National Cancer Institute et en hématologie au National Heart, Lung and Blood Institute, qui font tous deux partie des National Institutes of Health de Bethesda (Maryland). Il est détenteur d'un certificat de spécialiste en oncologie médicale et en hématologie. Yusri a en outre décroché une maîtrise en recherche clinique à l'université Duke de Durham (Caroline du Nord) et un doctorat de l'université de Kyushu, au Japon.

Dr. Yusri A. Elsayed, M.Sc.S., Ph.D.

Vice President, Hematologic Malignancies Disease Area Stronghold leader for the oncology therapeutic area

Joseph Erhardt, Ph.D., est Vice President, Oncology Scientific Partnership Strategy chez Janssen Research & Development, LLC. Il est de ce fait responsable de la supervision stratégique et de la mise en œuvre des stratégies en matière de partenariats scientifiques pour les Disease Area Strongholds en collaboration avec les centres de Johnson & Johnson Innovation aux États-Unis et en Europe.

Joseph a rejoint Janssen en 2012, où il a tout d'abord occupé le poste de chef d'équipe du développement de composés pour l'un des composés expérimentaux de Janssen. Avant cela, Joseph était Head of Portfolio Strategy and Operations for Drug Discovery and Early Development chez GlaxoSmithKline. Il dirigeait à ce titre la création et la mise en œuvre de la planification stratégique des affaires pour l'unité.

Outre ses responsabilités liées à la stratégie de portefeuille, Joseph a mené des équipes mondiales de développement en oncologie chargées de phases précoces et avancées, notamment en promouvant des projets pour en assurer le développement rapide conduisant à la réalisation d'études pivots précoces, qui ont débouché sur plusieurs approbations. Plus tôt dans sa carrière, il était à la tête d'un laboratoire de découverte de médicaments à petites molécules et de plusieurs programmes d'oncologie, des phases avancées d'optimisation des composés prometteurs à la soumission de nouveaux médicaments expérimentaux (NME) et au développement précoce.

Joseph a obtenu son doctorat en pharmacologie à l'université de Pennsylvanie, à Philadelphie, et mené ses recherches postdoctorales dans le département de pharmacologie de SmithKline Beecham.

Joseph Erhardt, Ph.D.

Vice President, Oncology Scientific Partnership Strategy

Marco Gottardis, Ph.D., est Vice President and Prostate Cancer Disease Area Stronghold Leader du DT de l'oncologie chez Janssen Research & Development, LLC. Il est ainsi responsable du maintien et du renforcement de la suprématie stratégique de Janssen dans la découverte et le développement de nouveaux médicaments pour traiter et prévenir le cancer de la prostate.

Pendant 14 ans, Marco a été un chef de file reconnu dans la recherche consacrée à la découverte en oncologie chez Bristol-Myers Squibb (BMS), où il a engrangé des succès allant de la recherche exploratoire à la présentation de nouveaux médicaments expérimentaux (NME). Il a dirigé de nombreuses équipes scientifiques couvrant plusieurs domaines cibles chez BMS. Il a été membre de l'équipe de haute direction pour la science des maladies et les agents biologiques et a participé au travail des équipes stratégiques de développement précoce et de commercialisation des produits d'oncologie pour le cancer de la prostate et le mélanome. Marco a pourvu au développement de plusieurs médicaments expérimentaux identifiés et a dirigé avec succès les équipes de développement précoce des actifs chargées de la progression de médicaments expérimentaux en cours de développement, de la soumission de NME aux études de validation de principe de phase 2.

Marco possède 20 ans d'expérience comme chercheur en cancérologie dans des sociétés de biotechnologie et de grandes compagnies pharmaceutiques et plus de 25 ans d'expérience dans la recherche translationnelle générale sur le cancer. Il a participé avec succès aux procédures d'approbation de plusieurs médicaments dans sa carrière. Citons notamment les études précliniques pionnières menant à la mise au point d'un traitement du cancer du sein et l'approbation d'un modulateur sélectif des récepteurs aux œstrogènes et de médicaments agissant sur les récepteurs du rétinoïde et du rétinoïde X pour le cancer alors qu'il était chercheur principal pour Ligand Pharmaceuticals, Inc., à San Diego (Californie).

Marco Gottardis, Ph.D.

Vice President, Prostate Cancer Disease Area Stronghold leader for the oncology therapeutic area

Dr. Jeffrey Infante est Vice President, Early Clinical Development, Oncology, chez Janssen.

Jeff est un investigateur clinique de réputation mondiale qui a collaboré à la mise au point de nombreux anticancéreux efficaces. Il a rejoint Janssen au terme d'une décennie particulièrement fructueuse et empreinte de succès axée sur le développement de médicaments au Sarah Cannon Research Institute à Nashville, Tennessee. À l'institut Sarah Cannon, Jeff a occupé de nombreux postes, y compris celui de directeur du programme de développement des médicaments, où il a dirigé, en sa qualité de médecin, l'unité de développement des médicaments en Floride, dans l'Oklahoma, à Denver et à Nashville, qui est l'une des plus grandes unités d'essais cliniques de phase précoce destinée aux patients atteints de cancers à un stade avancé du pays.

Avant son mandat au Sarah Cannon, Jeff a réalisé sa formation postdoctorale en oncologie médicale à la Faculté de médecine de l'Université Johns Hopkins. Au cours de sa carrière, il a œuvré à la conception et à la réalisation de nombreux essais cliniques allant des premiers essais menés chez l'homme aux essais d'enregistrement de phase trois. Il justifie d'une expertise dans plusieurs traitements novateurs, y compris sur le plan des thérapies ciblées basées sur le profil moléculaire, des conjugués anticorps-médicament et des agents thérapeutiques en immuno-oncologie.

Dr. Jeffrey Infante

Vice President,
Early Clinical Development, Oncology

SYLVIE LAQUERRE, PH.D.

VICE PRESIDENT, DISEASE AREA STRONGHOLD LEADER
SOLID TUMOR TARGETED THERAPY

Sylvie Laquerre, Ph.D., est Vice-présidente, responsable du domaine pathologique des thérapies ciblées pour les tumeurs solides au sein du domaine thérapeutique de l'oncologie chez Janssen Research & Development, LLC. À ce titre, Sylvie est responsable de l'orientation stratégique et de l'exécution du portefeuille du domaine pathologique des tumeurs solides, depuis les premières étapes de la découverte des médicaments jusqu'au développement clinique.

Lorsqu'elle rejoint Janssen en 2013, Sylvie a travaillé à l'autorisation d'un nouveau traitement pour les patients atteints d'un cancer urothélial métastatique et a identifié, validé et fait progresser de petites et grandes molécules candidates de la phase de découverte au stade clinique. En outre, Sylvie a créé un solide portefeuille préclinique constitué de thérapies ciblées reposant sur la voie des mutations activatrices des tumeurs solides et d'agents d'immunothérapie. À son poste le plus récent, Sylvie a dirigé la découverte mondiale pour le domaine pathologique du cancer et de la découverte de médicaments pour les tumeurs solides au sein du domaine thérapeutique de l'oncologie, où elle était chargée de l'orientation stratégique et de l'exécution du portefeuille de découverte pour le domaine pathologique des tumeurs solides, de la validation des cibles à la preuve de concept clinique.

Avant d'intégrer les rangs de Janssen, Sylvie a dirigé plusieurs programmes chez GSK axés sur l'obésité, le syndrome du côlon irritable et la fibrose et a mené de nombreux produits d'oncologie au stade clinique, jusqu'à l'obtention d'une autorisation de la FDA (dabrafénib et tramétinib). Avant de rejoindre GSK, Sylvie a dirigé une équipe chez ViroPharma Inc. où elle a mis au point des agents antiviraux dont l'un d'entre eux a été stocké par le Département de la défense américain en prévision de menaces de guerre biologique et d'actes bioterroristes. Au début de sa carrière en tant que chercheuse principale chez Onyx Pharmaceutical, Sylvie a dirigé le projet de virothérapie oncolytique utilisant le HSV pour faire véhiculer les gènes suicides en thérapeutique anticancéreuse dépendant de la réplication par des vecteurs adénoviraux défectifs pour la réplication.

Sylvie a obtenu son doctorat de recherche en biologie cellulaire et moléculaire de l'université de Laval, Canada, portant sur le rôle de la calmoduline dans le cycle cellulaire. Elle a effectué ses études postdoctorales sur la thérapie ciblée utilisant l'HSV à l'université de Pittsburgh, PA, où elle a poursuivi son cursus en tant qu'enseignante-chercheuse titulaire. Sylvie compte de nombreuses publications à son actif dans le domaine de l'oncologie et de la thérapie génique et justifie d'une expérience dans plusieurs modalités d'administration des médicaments étayée par des études probantes sur la découverte de médicaments qui ont abouti à l'obtention d'une autorisation de la FDA.

Sylvie Laquerre, Ph.D.

Vice President
Disease Area Stronghold Leader
Solid Tumor Targeted Therapy

Ian McCaffery, Ph.D., est Vice President et Head of Oncology Translational Research chez Janssen Research and Development, LLC. L'équipe de Ian est responsable de la recherche translationnelle, de la découverte et du développement de biomarqueurs cliniques en soutien au portefeuille Domaine thérapeutique de l'oncologie. Elle comporte des équipes de recherche translationnelle dédiées pour les domaines pathologiques et des équipes multidisciplinaires qui interviennent sur la bio-informatique et les biomarqueurs.

Ian justifie de plus de 15 ans d'expérience dans le secteur de la biotechnologie, dirigeant des programmes de découverte et de développement de cibles, de biomarqueurs et de tests diagnostiques compagnons appliqués à la recherche et au développement préclinique/clinique final. Il a rejoint Janssen après un passage chez Corvus Pharmaceuticals où il a mis en place et dirigé l'équipe de découverte et de recherche translationnelle axée sur la découverte en immuno-oncologie et la recherche translationnelle.

Avant Corvus, il a officié en tant que Global Head of Companion Diagnostic Development chez Genentech, développant, procédant à la validation clinique et à l'enregistrement de marqueurs diagnostiques, prédictifs et pronostiques dans tous les domaines thérapeutiques des portefeuilles de développement de produits de Genetech et Roche. Ian est arrivé chez Genentech après avoir occupé plusieurs postes à responsabilités croissantes chez Amgen, y compris en tant que Head of the Oncology Biomarker Development Department in Medical Sciences, où il était chargé de la découverte et du développement des biomarqueurs pour l'ensemble des programmes de recherche et de développement préclinique et clinique final en oncologie. Ian a commencé sa carrière dans le domaine des biotechnologies chez Celera Genomics, utilisant les outils génomiques et protéomiques pour la recherche sur la découverte de cibles et la mise au point de médicaments en oncologie.

Ian a obtenu son doctorat en biochimie et biologie moléculaire à l'université de Leeds, Royaume-Uni, et a effectué son stage postdoctoral à l'université de Virginie où il a travaillé sur les mécanismes impliqués dans la régulation de l'expression des gènes.

Ian McCaffery, Ph.D.

Vice President, Oncology Translational Research

Patrik Ringblom est Global Commercial Strategy Leader for Oncology de Janssen Global Services. Il y est responsable de l'élaboration et de l'exécution de la stratégie en matière d'oncologie, de la construction des Disease Area Strongholds et du développement d'une expertise de domaine thérapeutique approfondie.

Plus tôt dans sa carrière, Patrik était Managing Director des marchés de taille moyenne pour Janssen Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) et membre de l'équipe de direction européenne. Il était responsable de cette région complexe présentant une grande variété de systèmes de santé, de dynamiques de marché, de systèmes de distribution et de cultures et regroupant plus de 30 pays, dont la Suède, le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Belgique, les Pays-Bas, la Grèce, Israël, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Roumanie, l'Autriche et la Suisse. Il a également joué un rôle important dans la conception et la mise en œuvre de Road 2010, un programme qui a transformé l'organisation EMEA pour l'adapter aux demandes changeantes du marché.

Patrik est titulaire d'une maîtrise en administration des affaires et d'une licence en marketing et administration des affaires, avec une spécialisation en économie, de l'université de Göteborg (Suède).

Patrik Ringblom

Global Commercial Strategy Leader for Oncology

Dr. Craig Tendler est Vice President, Late-Stage Development and Global Medical Affairs for Oncology, Hematology and Supportive Care chez Janssen Research & Development, LLC. À ce poste, il est responsable de la création de plans de développement robustes et d'activités de génération de données pour tous les produits du portefeuille d'oncologie, depuis le développement avancé jusqu'à l'enregistrement et à la gestion du cycle de vie. Il travaille en étroite collaboration avec le développement précoce et les Disease Area Strongholds pour mettre en œuvre une stratégie de recherche clinique de bout en bout cohérente pour l'oncologie basée sur une science rigoureuse et portant sur des domaines présentant d'importants besoins médicaux non satisfaits.

Avant cela, Craig était Vice President of Medical Affairs pour Tibotec Therapeutics puis Ortho-Biotech, où il avait sous sa direction une cinquantaine de professionnels des affaires médicales pour la gestion du cycle de vie et la génération de données pour les franchises d'oncologie et de virologie. Avec les autorités sanitaires des États-Unis et de l'Union européenne, il a joué un rôle clé dans la question de l'utilisation sûre et appropriée d'un produit pour le traitement de l'anémie causée par la chimiothérapie, en contribuant à forger la politique publique par l'intermédiaire de vastes efforts de recherche, d'éducation et de minimisation des risques.

Craig a supervisé et coordonné 11 importantes approbations de médicament par des organismes nationaux de réglementation, dont cinq par la FDA (Food and Drug Administration) des États-Unis. Tout récemment, son équipe a travaillé en collaboration avec la FDA et l'Agence européenne des médicaments pour assurer l'homologation mondiale accélérée du traitement de Janssen pour le cancer de la prostate résistant à la castration métastatique. En 2013, le travail de Craig et de son équipe s'est avéré essentiel dans l'obtention de quatre désignations cruciales de la FDA pour des médicaments expérimentaux en cours de développement pour diverses hémopathies malignes, en collaboration avec nos partenaires de codéveloppement.

Avant de rejoindre Janssen Research & Development, Craig était Vice President of Oncology Clinical Research et présidait le comité des licences pour l'oncologie au Schering-Plough Research Institute. Outre cette expérience dans l'industrie pharmaceutique, il a occupé le poste de professeur adjoint de pédiatrie à la Mount Sinai School of Medicine de la ville de New York et a été chercheur universitaire au National Cancer Institute de Bethesda (Maryland).

Craig a obtenu son diplôme de premier cycle à la Cornell University d'Ithaca (État de New York) et celui de médecine à la Mount Sinai School of Medicine de la ville de New York avec mention très bien. Il est détenteur d'un certificat de spécialistes en pédiatrie, avec une sous-spécialité en hématologie-oncologie.

Dr. Craig L. Tendler

Vice President, Late-Stage Development and Global Medical Affairs for Oncology, Hematology and Supportive Care

Debi Watson est Vice President, Business Development and Licensing pour le groupe Janssen Pharmaceutical Companies de Johnson & Johnson et est responsable de la direction et de l'exécution des transactions à l'appui du domaine thérapeutique de l'oncologie. Elle supervise un groupe de professionnels jouant un rôle actif dans la conduite de la diligence raisonnable et de l'exécution des transactions.

Avant de rejoindre l'équipe d'oncologie, Debi était responsable des activités liées aux licences du DT des maladies infectieuses et vaccins. Elle a rejoint Business Development and Licensing en 2005. Elle y a élaboré la stratégie commerciale pour les opportunités de licence et d'acquisition des États-Unis au sein du domaine thérapeutique des neurosciences et a fourni des renseignements commerciaux sur les actifs du pipeline.

Debi a commencé sa carrière dans le groupe Johnson & Johnson Family of Companies en 1991 et passé plusieurs années au département Sales and Marketing, d'abord comme représentante commerciale en Nouvelle-Angleterre (États-Unis), puis comme District Manager, avant de se consacrer au marketing dans la franchise Central Nervous System (CNS), où elle a travaillé sur plusieurs marques phares pour l'entreprise. Elle a dirigé les activités de lancement d'un traitement de la schizophrénie, qui est devenu l'une des marques les plus fructueuses de l'entreprise.

Debi a décroché sa licence à l'université du Connecticut.

Debi Watson

Vice President, Pharmaceuticals Group Business Development