Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Skip to main content
 

Rechercher

S'associer pour vaincre le myélome multiple

S'associer pour vaincre le myélome multiple
Feb 19, 2019

Une vue moléculaire de la thérapie CAR-T au travail.

Les premières données sur les résultats semblaient presque trop belles pour être vraies.

C'est ce que le Dr. Sen Zhuang, Ph.D., Vice President, Oncology Clinical Research, Janssen Research & Development, s'est dit lors d'un congrès de Société américaine d'oncologie clinique (ASCO) à l'été 2018.

Une société émergente de biotechnologie chinoise, dénommée Legend Biotech, présentait les premiers résultats de sa thérapie expérimentale à base de lymphocytes T porteuses d'un récepteur antigénique chimérique (CAR-T), un traitement qui exploite les leucocytes du patient afin qu'ils ciblent et tuent une forme de cancer bien particulière, le myélome multiple—une maladie que Johnson & Johnson s'emploie à vaincre.

 

Dr. Sen Zhuang, Vice President, Oncology Clinical Research

Il y a quinze ans, les médecins disposaient de peu d'options, en dehors de la chimiothérapie et de la radiothérapie, pour prendre la maladie en charge, et les patients ne vivaient en général guère plus de deux ou trois ans une fois le diagnostic posé. Mais grâce à de nouvelles options thérapeutiques, l'espérance de vie s'est allongée : plus de 50 pourcent des personnes à qui un myélome multiple a été diagnostiqué peuvent espérer vivre en moyenne au-delà de sept ans.

Janssen a joué un rôle phare pour faire avancer le domaine de la recherche sur le myélome multiple. Elle s'associe aujourd'hui avec Legend Biotech, par le biais d'une collaboration mondiale et d'un contrat de licence, dans le but de développer et de commercialiser conjointement un traitement CART-T qui repose sur la nouvelle thérapie cellulaire de Legend Biotech. « Ce partenariat permet de franchir un pas supplémentaire vers la mise à disposition éventuelle d'un nouveau traitement pour les patients à travers le monde », déclare Yuan Xu, CEO, Legend Biotech.

Cet article a été publié pour la première fois sur www.jnj.com. Pour lire l'intégralité de l'entretien avec le Dr. Zhuang, veuillez cliquer ici.

Oncology

Oncology

Human lung bronchioalveolar carcinoma cell