Skip to main content

Search

Mon travail quotidien concerne l’accélération de l’innovation et l’application de technologies

Jun 12, 2018
Tom Aelbrecht

Tom Aelbrecht, Directeur du Campus Office, travaille chez Janssen depuis maintenant dix-huit ans. En tant qu’informaticien, il dépareille un peu au sien de l’entreprise. Cependant, son expérience variée lui permet d’offrir différents points de vue. Son travail quotidien concerne l’accélération de l’innovation et l’application de technologies. Son but ultime : améliorer les soins de santé.

 

Une centrale d’innovation

Tom est directeur du « Campus Office » et il s’applique à mettre en œuvre la stratégie de croissance du campus Janssen en Belgique. Son but est de faire du campus une « centrale d’innovation » ou tous les savoir-faire peuvent se rencontrer. Tom souhaite créer un « écosystème R&D » en impliquant des start-ups, des entreprises et des universités. De plus, les innovations concernant la chaine de distribution, le développement de talent et la durabilité bénéficient d’un grand intérêt. [email protected] est un exemple de ce nouveau mode de coopération. Le but de cette plateforme est de stimuler l’environnement de recherche pour les start-ups. Johnson & Johnson, compagnie parente de Janssen, à lancé cette initiative pour générer un écosystème physique pour les chercheurs du campus de Beerse. C’est une interaction bien établie ou chaque partie bénéficie de l’expertise des autres.

« Nous n’avons pas besoin de toutes les compétences en interne, mais au sein du réseau. Ensemble, nous relèverons les défis futurs des soins de santé. »

À l’épreuve du futur

D’après Tom, l’un des défis à venir parmi les plus important est le maintien des soins de santé à un cout abordable. La gestion des données et la technologie y jouent un rôle majeur. Toujours selon Tom, une approche holistique est nécessaire : « En reliant les données d’e-santé avec les données biologiques de personnes en bonnes santé et des patients, nous pouvons établir une carte des développements des maladies. Cette information peut ensuite être utilisée pour démontrer laquelle des interventions a eu un effet sensible. Janssen travaille aussi là-dessus avec d’autres partenaires. »

« Une approche novatrice de l’innovation médicale, c’est dans l’ADN de Janssen. »

Faire le bien

Tom travaille chez Janssen depuis longtemps car on lui donne l’espace et les opportunités nécessaires à son développement personnel. Tom affirme que Janssen ne prend pas seulement soin des collègues, mais aussi de tout ce qui constitue leur environnement. Au sein du programme Santé Publique Mondiale, ils développent de nouveaux modèles d’entreprises, par exemple pour fournir un traitement antituberculeux durable dans les pays en développement. De plus, Janssen s’implique localement en donnant par exemple la possibilité aux employés de donner une journée de leur temps dans un foyer de retraités.

« Janssen a une vision claire : valoriser les patients, les employés et l’environnement. »

Passion santé

Tom n’a pas hésité lorsqu’il a postulé auprès de Janssen. Il était confronté dans son cercle privé au HIV et au cancer. Cela l’a beaucoup affecté. Il a été confronté à la fragilité de la santé et à l’importance des traitements. Le fait de pouvoir apporter sa pierre à l’édifice est une de ses motivations. Tom lui-même essaye de suivre une hygiène de vie saine en pratiquant une activité physique et en mangeant des aliments nutritifs, même si cela reste difficile.

« La santé n’est pas toujours un choix. »