Skip to main content

RECHERCHE

Neurosciences

Les neurosciences
  • Les neurosciences

Depuis plus de 50 ans, Janssen est engagé dans la prise en charge des pathologies neuropsychiatriques. Nous avons développé des solutions thérapeutiques pour lutter contre la schizophrénie, la maladie d’Alzheimer, l’épilepsie et la migraine.

Les maladies neuropsychiatriques font partie des pathologies les plus préoccupantes de ce siècle selon l’OMS [1] .

Elles sont très présentes dans les pays riches et elles se développent significativement dans les autres pays [1], parallèlement à l’augmentation du niveau de vie. Dans ce domaine, notre objectif est d’améliorer la qualité de vie des patients avant que leur état ne s’aggrave, et de développer une meilleure prise en charge globale du patient. Nous axons nos efforts sur le développement de médicaments susceptibles d’agir sur la cognition, l’humeur, la psychose et la douleur chronique.

Le progrès au service des neurosciences

Le code génétique, tout comme un code informatique, peut comporter des erreurs qui vont entraîner des troubles au niveau de l'organisme. Les progrès scientifiques nous permettent de mieux connaître le corps humain, qu'il s'agisse du décodage de la structure de l'ADN, de la lecture des séquences ou même de la compréhension des anomalies du code génétique susceptibles d'entraîner ou de retarder l'apparition de maladies cérébrales comme la maladie d'Alzheimer.

Le saviez-vous ?

Le corps humain contient des millions de cellules nerveuses, qui en l’espace d’une seule seconde peuvent transporter dix fois des messages des doigts de pied au cerveau.

Idées reçues, la schizophrénie n’est pas synonyme de double personnalité ou de personnalité multiple. Elle s’apparente plutôt à un trouble qui affecte les émotions et la pensée [2].

La schizophrénie

La schizophrénie est une maladie mentale qui affecte le processus de la pensée, le comportement et les émotions du patient.

Les schizophrènes présentent des symptômes psychotiques qui se manifestent, entre autres, par des hallucinations (percevoir des choses qui n'existent pas), des délires (idées fausses) et des troubles de la pensée ou du comportement pouvant s'accompagner d'angoisses massives.

Les délires et les hallucinations sont appelés symptômes positifs. Après un certain temps, ils sont suivis de symptômes dits négatifs. Les patients se replient sur eux-mêmes, prennent peu d'initiatives et ont une activité émotionnelle peu marquée. Eprouvant souvent des difficultés à établir des relations avec d'autres personnes, ils souffrent également de repli social. Les troubles de la pensée se traduisent en général par une baisse des résultats scolaires chez le jeune ou des problèmes professionnels chez l'adulte.

Le saviez-vous ?

Janssen met à la disposition des patients et de leurs accompagnants une gamme de médicaments spécifiques, ainsi que plusieurs sites web dédiés à différentes pathologies. Pour trouver des renseignements utiles sur la schizophrénie, allez sur : www.schizophrenia24x7.fr

  1. Rapport Missions et organisation de la santé mentale et de la psychiatrie - 2009
  2. La schizophrénie. Encyclopédie Orphanet. Janvier 2004
Yes