Skip to main content

Recherche

Oncologie

Notre objectif

Notre objectif

Oncologie

Plus de 40 000 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chaque année en Suisse ; cette maladie affecte la vie de millions de personnes en Europe et dans le monde. Nous nous sommes donné comme objectif de modifier la signification des mots « Vous avez un cancer » – en faisant du cancer une maladie traitable, voire curable.1

CP-253122

D’énormes progrès ont été réalisés ces dernières années dans le dépistage précoce et le traitement des cancers. Toutefois, le diagnostic de « cancer » est toujours associé à un choc et à une grande souffrance. Actuellement, plus de 40 000 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chaque année en Suisse; quasiment 17 000 femmes et hommes meurent tous les ans d’un cancer.1

Nous nous sommes donné comme objectif de modifier la signification des mots « Vous avez un cancer » – en faisant du cancer une maladie traitable ou même curable.

C’est la raison pour laquelle nous menons des recherches en oncologie depuis plus de 30 ans, et sommes déterminés à poursuivre notre engagement à long terme. Nous concentrons notre énergie sur les types de cancer pour lesquels nous disposons d’une expérience et de compétences approfondies. C’est là que nous pouvons agir au mieux avec nos nouvelles thérapies innovantes – en améliorant considérablement dès aujourd’hui la vie des patients, et en nous rapprochant peu à peu d’une guérison.

Janssen dans le domaine de l’oncologie

Notre focalisation claire et notre engagement à long terme nous ont permis de devenir des pionniers dans le traitement des cancers du sang et de certaines tumeurs solides. Ces sept dernières années, nous avons commercialisé quatre nouveaux traitements anticancéreux en Suisse. D’autres vont prochainement être autorisés. À l’exception d’un traitement, tous étaient des « first-in-class », à savoir les tout premiers candidats à des groupes de principes actifs complètement nouveaux.

Nous sommes convaincus qu’en plus des traitements nouveaux et ciblés, d’autres outils sont encore nécessaires pour faire disparaître la terreur qu’inspire la maladie. Cela comprend l’adoption d’une démarche très individualisée, l’identification au bon moment de l’option thérapeutique convenant à chaque patiente et patient, l’examen de l’ensemble du parcours du patient, de la prévention jusqu’à la rééducation en passant par le diagnostic et le traitement, et le fait de s’attaquer à la racine du problème. Ce dernier point – dépister et stopper le cancer avant qu’il ne s’étende dans le corps – est l’objectif majeur que nous nous sommes fixé en oncologie.

Nous voulons dépister et stopper le cancer. C’est la raison pour laquelle nous recherchons intensivement de nouvelles méthodes diagnostiques permettant d’utiliser des thérapies ciblées précocement, et encore plus efficacement – et de traiter le cancer avant qu’il ne cause des dommages.

 

The Power of Purpose – pour quelles raisons faisons-nous ce que nous faisons ?

Notre moteur : une grande responsabilité vis-à-vis des personnes atteintes d’un cancer. Nous nous efforçons de systématiquement prendre en considération leurs besoins dans tout ce que nous faisons. Nous cherchons à éliminer complètement les cancers grâce à la prévention, au traitement, et à la guérison, et à offrir ainsi aux personnes atteintes plus de temps et une meilleure qualité de vie. Le diagnostic de cancer ne doit plus être une sentence de mort, mais un combat à gagner. Nous pouvons ainsi redonner goût à la vie aux personnes atteintes et à leurs familles, leur permettre de nouveau de réaliser leurs rêves et d’être indépendants.

 

Tumeurs hématologiques (cancer du sang)

Dans le domaine des tumeurs hématologiques, nous nous focalisons sur les maladies rares et sur de nouvelles approches thérapeutiques.

 

Myélome multiple

Le myélome multiple est un cancer du sang incurable, qui se forme dans la moelle osseuse à partir des plasmocytes. C’est la raison pour laquelle cette maladie est également appelée « cancer de la moelle osseuse ».

 

Lymphome non hodgkinien

On parle de « lymphome non hodgkinien » en cas de dégénérescence des lymphocytes. Les lymphocytes sont de petits globules blancs qui jouent un rôle important dans les défenses immunitaires. Les lymphocytes étant présents dans la totalité du tissu lymphatique, des lymphomes non hodgkiniens peuvent survenir partout dans le corps.

 

Traitement par cellules CAR-T

Le traitement par cellules Chimeric Antigen Receptor-T, ou « traitement par cellules CAR-T », est une nouvelle option thérapeutique que nous étudions. Les cellules CAR-T constituent une approche innovante qui utilise le pouvoir du système immunitaire de l’organisme pour éliminer de manière ciblée les cellules cancéreuses.

Tumeurs solides

Dans les tumeurs solides, nous nous concentrons sur des types de cancer pour lesquels les améliorations thérapeutiques sont particulièrement importantes et urgentes.

 

Cancer de la prostate

La prostate fait partie des organes génitaux internes de l’homme. Le cancer de la prostate est une affection maligne de la prostate. Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez l’homme en Suisse.1

 

Cancer de la vessie

La vessie est située dans le bas ventre et a pour fonction de stocker l’urine et de l’éliminer au cours de la miction. Lorsqu’elle est atteinte d’un cancer, on parle de cancer de la vessie.

 

Cancer du poumon

On appelle cancer du poumon (ou carcinome bronchique) une affection maligne du poumon ou des voies respiratoires. Avec 4500 cas environ par an, le cancer du poumon est le 3e cancer le plus fréquent en Suisse.2

Approche agnostique

Les approches agnostiques décrivent une nouvelle stratégie de l’oncologie de précision. Ce traitement tire profit de certaines propriétés fondamentales des cellules cancéreuses, qui permettent de dépister et de combattre le cancer indépendamment de l’organe dont il est issu et du type de cancer.

https://janssenmedicalcloud.ch/fr-ch/therapeutic-area/oncology

Sources :
1) https://www.onec.ch/fr/population/
2) https://www.liguecancer.ch/a-propos-du-cancer/les-differents-types-de-ca...
3) https://www.jnj.com/innovation/how-johnson-and-johnson-is-working-to-def...
4) https://www.cellsearchruo.com/janssen-diagnostics

CP-236591